fbpx

S’Aimer Au Naturel/ « Ma couleur, Mon moi, Mon futur »

Edna-Chelsea Babongui- MyAfricaInfos

Edna-Chelsea Babongui- MyAfricaInfos

S’Aimer Au Naturel; une campagne de sensibilisation initiée par Pensée Noires Magazine et MyAfricaInfos, n’a pas manqué d’attirer l’attention de la journaliste gabonaise Edna-Chelsea Babongui. A travers les lignes suivantes, elle prône l’entretien de la peau naturel et l’amour pour ce don inestimable.

« La couleur de notre peau raconte notre histoire, celle de nos origines à ce que nous serons plus tard. Sur chaque centimètre de notre peau, il est inscrit un code: celui de la transmission des valeurs de nos matriarches et patriarches, de générations en générations.
Pourquoi rejeter cet héritage ?

La dépigmentation est une crise d’identité et une forme d’aliénation au colonisateur. Ce fléau est-il compatible au futur glorieux que nous nous construisons au fil des jours par notre travail et l’histoire de notre communauté ? S’affubler d’une nouvelle couleur de peau nous rend-il héroïque ?
Négatif car nous souillons par cet acte les luttes et l’histoire de nos héros.

Femme Afro, porte ta couronne, sois fière de ta couleur de peau. L’ Afrique a besoin que tu continues à écrire son histoire au côté des Reines Mbataganga, Nefertiti, Ngalifourou, Pokou, Zinga, etc.

Fais luire et embellis ta peau grâce à l’huile de palme, de curcuma, de raphia, etc.
Belle, soyeuse et rajeunie, elle le sera comme celle d’Angélique Kidjo, Lupita Nyongo, et tant d’autres. »

Edna-Chelsea Babongui
Edna-Chelsea Babongui

Par Edna-Chelsea Babongui, journaliste, spécialiste en management des questions de genre, Présidente de Leyilab ( laboratoire d’idées en projets sociaux et culturels)

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

S’Aimer Au Naturel/ « Le choix du naturel c’est l’Amour pour soi-même »: Djely Tapa

Lire le suivant

S’Aimer Au Naturel/ Accusée à tort de se dépigmenter, Blanche Bana s’exprime !

One Comment

  • Super c’est une très bonne idée penser aux teints noirs qui fait parti des valeurs de notre continent!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *