fbpx

Restitution des objets d’arts à l’Afrique: une promesse de plus à la française ?

Initiées par le président Emmanuel Macron, les procédures de restitution des œuvres culturelles pillées par la France depuis l’époque coloniale commenceraient à prendre vie.

En effet, il y a quelques jours le gouvernement français a envisagé la possibilité de rapatrier au Sénégal dans les mois à venir un sabre symbolique ainsi que 26 objets d’arts pillés sur le territoire béninois par des colons peu honnêtes.

Cette restitution serait donc un gage de bonne foi qui viendrait renforcer les liens d’amitié entre la France et certains pays de l’Afrique de l’Ouest. Cette nouvelle demeure un grand soulagement pour tout le peuple africain en l’occurrence la jeunesse béninoise et sénégalaise qui semble avoir perdu ses repères.

Ces œuvres exposées de part et d’autre dans des musées de France y compris celui du Quai Branly-Jacques Chirac à Paris, constituent un patrimoine culturel pour une jeunesse africaine qui a du mal à s’orienter.

Il faut également rappeler que la vingtaine d’objets qui sera restituée n’est qu’une infime partie des grands vestiges qui ont été volés dans le royaume d’Abomey et un peu partout sur le continent africain.

Articles du même auteur :

Charles Mossi

Lire le précédent

Bénin/ RobotFɔn, le digital alphabétiseur en fongbé

Lire le suivant

Bénin / Entrepreneuriat des jeunes: vers la réalisation de ses rêves, ADCH se donne une mission d’éveilleur du monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *