fbpx

RDC/ Motema: la tablette de Dieudonné Kayembe qui va tout changer!

Motema est une  tablette qui se veut « made in RDC » inventée par l’ingénieur congolais Dieudonné Kayembe Kabukula. Cette innovation révolutionne l’éducation  et prend en compte les réalités des Congolais.

Dieudonné Kayembe est un jeune entrepreneur congolais, directeur général de la start-up FlechTech.

Afin d’apporter sa contribution au développement technologique et industriel de l’Afrique, et surtout de son pays la RDC, il crée la  tablette éducative “Motema“, un outil susceptible de répondre à de nombreuses  préoccupations de la population, au premier rang desquelles l’éducation.

Dieudonné Kayembe primé par un concours d'innovation
Dieudonné Kayembe primé par un concours d’innovation

MOTEMA signifie “le coeur” en lingala, symbole de l’amour qu’il porte à son pays. Elle met à l’honneur les 4 langues nationales du pays : le lingala, le tshiluba, le kikongo et le swahili. Son principal atout est d’offrir le programme scolaire congolais, où les élèves auront facilement accès aux cours.

L’idée première de Dieudonné Kayembe est de numériser le système éducatif congolais en vue d’en faire un outil didactique. Il reçoit grâce à cette initiative, le prix de l’innovation du ministère de l’Industrie.

Pédagogique et inédite, Motema  permet  d’offrir le programme scolaire aux Congolais dans un pays où environ 3,5 millions d’enfants en âge de fréquenter le primaire sont déscolarisés, selon les chiffres du Partenariat mondial de l’éducation (PME). L’objectif final de cet ingénieur de 30 ans dans le cadre de ce projet est de commercialiser son outil à travers l’ensemble du continent.

Le prototype de cette tablette avait été officiellement présenté en 2015, et l’entreprise s’apprête à commercialiser les premiers modèles.

Ledit Smartphone prend en compte les différentes réalités de la RDC. Ce sont des tablettes qui fonctionnent avec une pochette à base d’un panneau solaire incorporé, un mécanisme pour contourner les difficultés récurrentes d’électricité en RDC afin de les charger plus aisément.

Diplômé en génie informatique de l’université de Kinshasa, Dieudonné Kayembe est l’un des  deux meilleurs lauréats 2016 du prix de l’innovation et  a été aussi l’un des lauréats de l’Africa Android Challenge en 2012, où il avait proposé “Kimia Solution”, une application de prise en charge automatique des personnes hypertendues.

L’objectif de FlechTech est de faciliter l’utilisation des supports numériques pour tous avec une tablette accessible au congolais moyen.

En Octobre 2019, le projet a reçu une promesse de financement et d’aide technique du Ministère de l’Industrie de la RD Congo, pour l’installation d’une usine où la totalité de l’assemblage de la tablette se fera localement.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Cameroun/L’entrepreneuriat: un nouveau moyen de survie

Lire le suivant

Faites autrement votre plat de spaghetti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *