fbpx

Quatre (04) huiles végétales stimulant la pousse des cheveux

Huiles_pour cheveux_MyAfricaInfos

Huiles_pour cheveux_MyAfricaInfos

Souvent malmenés par les tresses et autres coiffures à répétition, les cheveux « Afro » sont la plupart du temps fragilisés. Ils ont besoin d’un coup de pousse pour limiter la casse ou la chute liées aux tresses et pour stimuler leur pousse. Les pommades et autres masques du commerce ne donnent pas souvent le résultat escompté bien qu’ils sont coûteux. Je vous propose dans cet article, quatre huiles végétales à appliquer sur le cuir chevelu pour stimuler la pousse des cheveux.

Depuis la nuit des temps, les HV sont de véritables alliées beauté des femmes. Elles sont plus efficaces et économique que les produits du commerce car elles agissent directement sur le cuir chevelu. Elles contiennent des vitamines et des nutriments ayant des vertus nourrissantes, fortifiantes et régénérantes. Voici ma sélection.

L’huile de moutarde

Vertus : tonifiante et stimulante

Effets : ralentissement de la chute des cheveux, gainage des longueurs.

Grace a sa richesse en Oméga-3, Vitamines A et E, Acide érucique, zinc ainsi qu’en bêta-carotène, l’huile de moutarde nourrit les cheveux et stimule la microcirculation du cuir chevelu, favorisant ainsi leur repousse .

C’est une huile fortement piquante et chauffante, il est donc recommandé de l’utiliser en association avec d’autres huiles végétales lors de vos bains d’huiles. Par exemple, pour stimuler la pousse des cheveux, la combinaison huile de moutarde/huile d’avocat ou huile de moutarde/huile de ricin est idéale.

Utilisation : en traitement local du cuir chevelu, en rajout à son shampooing ou en masque.

Contre-indication : en application externe, aucun effet indésirable n’a été signalé. Cependant, il est conseillé de faire au préalable un essai sur une partie de votre peau ou cuir chevelu avant toute utilisation afin de prévenir tout risque d’allergie.

L’huile de ricin noire de jamaïque ou huile de carapate

Vertus : fortifiante, gainante et tonifiante

Effets : apaise le cuir chevelu et hydrate les cheveux secs ou cassants.

Grâce à sa teneur en acide ricinoléique et à sa richesse en vitamine E, minéraux et protéines, elle a une action assainissante.

Antifongique naturel, elle permet d’éliminer les causes microbiennes qui obstruent les pores du cuir chevelu et qui freinent ainsi la pousse des cheveux et fragilisent la fibre capillaire. Cette huile est une aubaine pour les cheveux crépus secs ou fourchus.

Utilisation : En application sur les longueurs (elle stimule la formation de collagène et renforce la fibre capillaire, les cheveux sont ainsi revitalisés et moins cassant) et en traitement local du cuir chevelu. Peut-être mélangé avec d’autres HV comme l’huile de coco ou d’olive.

Contre-indication : La ricine est une protéine toxique. Toute utilisation interne est déconseillée. En utilisation externe, aucun effet indésirable n’a été signalé. Cependant, il est conseillé de faire au préalable un essai sur une partie de votre peau ou cuir chevelu avant toute utilisation afin de prévenir tout risque d’allergie.

L’huile de bourrache

Vertus : fortifiante, réparatrice et protectrice

Effets :  ralentit la chute des cheveux et favorise leur pousse.

Riche en acides gras essentiels et en oméga-6, elle constitue un excellent soin pour les cheveux secs et dévitalisés. Elle leur apporte nutrition, brillance et douceur.

Elle permet de protéger et réparer les cheveux abîmés et sensibilisés par les agressions extérieures.

Réparatrice, elle est recommandée en cas de cheveux fourchus mais est aussi idéale pour soigner les cheveux colorés ou décolorés.

Utilisation :

Pour stimuler la pousse, appliquer l’huile de bourrache en masque sur le cuir chevelu et sur les longueurs.

Elle peut aussi être utilisée en traitement local du cuir chevelu ou en rajout à un shampooing.

Contre-indication : en application externe, aucun effet indésirable n’a été signalé. Cependant, il est conseillé de faire au préalable un essai sur une partie de votre peau ou cuir chevelu avant toute utilisation afin de prévenir tout risque d’allergie.

Il faut préciser que l’huile de bourrache est sensible à l’oxydation. Elle doit donc être conservée à une température inférieure à 20 °C, à l’abri de l’air et de la lumière.

L’huile de baobab

Vertus : apaisante, cicatrisante et antipelliculaire

Effets : calme les démangeaisons du cuir chevelu, régénère et répare les cheveux abîmés.

Grâce à sa richesse en acide oléique et graisse saturées, elle améliore l’élasticité des cheveux tout en favorisant le démêlage.

Sa teneur en vitamines A , E et F favorise son action apaisante du cuir chevelu irritant.

Utilisation : en traitement local du cuir chevelu, en rajout à son shampooing ou en masque.

Contre-indication : en application externe, aucun effet indésirable n’a été signalé. Cependant, il est conseillé de faire au préalable un essai sur une partie de votre peau ou cuir chevelu avant toute utilisation afin de prévenir tout risque d’allergie.

Il faut préciser qu’il est possible de créer son propre booster en faisant un mélange de ces huiles. Appliquez le mélange 2 à 3 fois par semaine sur le cuir chevelu et masser. Il n’est pas nécessaire de rincer ou de faire son shampooing fréquemment. Une application de nuit est conseillée afin de laisser les huiles agir.

Préférez ces huiles en label bio ou achetez-les directement chez un Artisan. Cela évite de se retrouver avec des huiles contenant des perturbateurs endocriniens et autres conservateurs dangereux pour la santé.

 Vous avez tout ce qu’il faut pour stimuler la pousse de vos cheveux et avoir la longueur que vous avez tant désirez😉.

A bientôt pour d’autres astuces.

Avec Amour,

Mamie Frieda.

Articles du même auteur :

Mamie Frieda

Lire le précédent

La vitamine du soleil serait-elle l’ultime rempart contre la COVID-19?

Lire le suivant

Des aphrodisiaques naturels pour booster votre Libido

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *