fbpx

Pourquoi tu danses quand tu marches ?

Il existe quelquefois des cicatrices qui nous rappellent de très vieux souvenirs. Abdourahman A. Waberi pour la première fois révèle dans son roman ‘’pourquoi tu danses quand tu marches ?’’une partie de son enfance et nous fait part de ses blessures du temps passés.

Titre du livre: Pourquoi tu danses quand tu marche?

Date de parution: le 21 aout 2019

Nom de l’auteur: Abdourahman A. Waberi

Nationalité: Djiboutien

Pays de résidence : USA

Sujet traité et son contexte :
Ce roman est un récit qui tire vers une autobiographie travers laquelle l’auteur met non seulement un accent particulier sur sa malheureuse enfance à Djibouti mais aussi quelques moments de gaité.

Lire aussi: Ceux qui sortent dans la nuit de Mutt-Lon

Résumé du livre :
Encore à l’âge de l’innocence, la fille du narrateur lui posa une question qui l’intrigua. Dis papa, pourquoi tu danses quand tu marches ? La tentative de réponse a cette question pertinente poussera l’auteur à retourner dans sa douloureuse enfance et arpenter les recoins de Djibouti. Depuis les maisons en tôle d’aluminium de son quartier jusqu’au désert passant par la plage de la siesta à la mer rouge. Il faut avouer que le parcours n’a pas été une partie de plaisir

Présentation externe du livre :

Genre: roman

Nombre de pages :

ISBN livre papier: (978-2709665568)

Maison d’édition : Jean -Claude. LATTES
Où se trouve le livre: EAN : 9782709665568

A propos de l’auteur :
Auteur de plusieurs œuvres littéraires Abdourahman Waberi est un auteur contemporain né en 1965 à Djibouti qui incarne les grandes valeurs de la littérature africaine. Détenteur de plusieurs prix littéraires et nominations, l’auteur réside aujourd’hui entre la France et les États-Unis où il enseigne dans des universités. Le pays sans ombre en 1994, l’œil du nomade en 1996, moisson des cranes en 2004, aux Etats Unis d’Afrique en 2006 et la divine chanson en 2015 ne sont que quelques-uns des romans écrits par Abdourahman Waberi. Il est également poète, et intervient quelquefois dans le monde médiaque.

Articles du même auteur :

Charles Mossi

Lire le précédent

RDC/ Football: la prorogation du contrat de Vinny Bongonga en souffrance

Lire le suivant

Sport/ Ayant très tôt découvert son talent, Alain Guidjime dicte déjà sa loi sur l’aire du jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *