fbpx

Mondiaux d’athlétisme/4e journée prolifique pour l’Afrique

Quatre médailles dont trois en or !!! La quatrième journée des Mondiaux d’Athlétisme a été prolifique pour l’Afrique. Une occasion également pour le monde de l’athlétisme de découvrir dans ses œuvres la Nigériane  Aminatou Seyni, l’attraction de cette journée sur 200m en l’absence de Marie-Josée Ta Lou forfait

La Sud-Africaine Caster Semenya était la grande absente de ces mondiaux d’athlétisme à Doha mais le 800m (dames) s’est trouvé une nouvelle reine. Il s’agit de l’Ougandaise Halimah Nakaayi qui a bouclé les deux tours de piste en 1’58’’4. Une belle performance qui lui offre la médaille d’or aux mondiaux à Doha.  

Sur 3000 m dames,  la Kenyane Beatrice Chepkoech s’est emparée de l’or, la deuxième pour son pays, en s’offrant au passage le record de la compétition avec un chrono de 8’57’’84. Les autres athlètes africaines en lice n’ont pas été à la hauteur. Sa compatriote n’a pas été au bout de la course

L’Ethiopie est passée à côté d’un triplé lors de la finale de l’épreuve des 5000 m. La course a été remportée par Muktar Edris secondé sur le podium par son compatriote Selemon Barega. La troisième place a échappé de justesse à Telahum Haile Bekele devancé par le Canadien Mohammed Ahmed

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Cameroun-Diaspora/ Femmepreneuse Academy par Elisabeth Kounou: cette coach digitale (Fin)

Lire le suivant

Musique: Meiway, le génie de Bassam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *