fbpx

Mali/ Un milliard de FCFA de la Banque Atlantique Mali pour soutenir l’entrepreneuriat féminin.

Banque Atlantique

La Banque Atlantique du Mali va débloquer un milliard de FCFA pour son projet dénommé « Entrepreneuriat féminin, Banque Atlantique s’engage ».

Le programme s’inscrit dans les axes prioritaires de développement du groupe Banque Centrale Populaire (BCP) dont la Banque Atlantique Mali est une filiale, fondée sur ses valeurs de solidarité et de citoyenneté. En effet, avec cet engagement, la Banque Atlantique du Mali manifeste son soutien à l’entrepreneuriat féminin en facilitant aux femmes entrepreneures l’accès aux financements bancaires.

« Nous débloquerons au total la somme d’un milliard de Francs CFA pour financer des projets portés par des femmes entrepreneures. Cette action est l’illustration de l’engagement citoyen de la banque en faveur de l’inclusion financière », a déclaré Moussa Touré, Directeur Général Adjoint de Banque Atlantique Mali.

Avec la présidence du Secrétaire général du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, la cérémonie qui s’est déroulée le samedi 14 mars 2020 au Centre International de Conférences de Bamako (CICB) a vu la présence de l’ensemble des femmes travaillant à la Banque Atlantique ainsi que du Directeur Général Adjoint et plusieurs autres personnalités du monde entrepreneurial féminin au Mali. Moussa Touré, le représentant du Directeur Général de la Banque Atlantique à féliciter les femmes de la Banque Atlantique pour les efforts fournis pour la mise sur pied du projet.

Quant au représentant du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Chiaha Magassa, il a salué l’initiative et a rappelé la volonté du président IBK dans son effort pour l’autonomisation de la femme.

Soutien financier de l’initiative des femmes entrepreneures

Placé sous le thème « être une femme entrepreneure au Mali » et animé par la Directrice de l’entreprise Teliman, Awa Traoré, la Directrice du Cabinet Potentiel, la coach Ina Traoré, la Directrice Banque de détails à Banque Atlantique Mali ainsi que la Présidente de Hera Fondation, la cérémonie de lancement est inscrit dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme.

Ces femmes braves, exemples de réussite féminine au Mali ont partagé leurs expériences et convictions pour le développement de l’entrepreneuriat féminin dans le pays, mais elles ont aussi suscité l’intérêt auprès d’autres femmes pour qu’elles se lancent dans l’entrepreneuriat. Elles n’ont pas manqué de sensibiliser les acteurs du secteur bancaire ainsi que les fournisseurs et bailleurs à dépasser les idées préconçues et à donner aux femmes les mêmes chances dans leurs démarches entrepreneuriales.

Le programme va ainsi démarrer avec l’accompagnement d’une quinzaine de projets viables portés par des jeunes femmes entrepreneures, avant d’être élargi à beaucoup d’autres femmes dans les années à venir. Les taux de prêts seront en dessous de 10 %.

« Nous espérons que d’ici l’année prochaine nous aurons de bons échos et que l’évaluation du programme sera à la hauteur pour pouvoir redoubler d’efforts et probablement augmenter l’enveloppe pour atteindre plus de femmes à financer », a conclu Mme Diagouraga.

Des attestations ont été distribuées au panel des Femmes entrepreneures. Un sketch a animé la cérémonie et un cocktail a mis fin au lancement du projet. L’entrepreneuriat féminin prend de plus en plus d’ampleur sur le continent africain. Il devient un pilier pour l’économie africaine et obtient ainsi soutiens et encouragements.

Articles du même auteur :

Prisca Nellie

Lire le précédent

Akoin, cette cryptomonnaie africaine initiée par Akon

Lire le suivant

Appel à candidatures accélérateur Wise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.