fbpx

Le FAEIJ forme les jeunes entrepreneurs

Le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) forme depuis ce 26 mars les jeunes entrepreneurs en rédaction de plan d’affaire. C’est une série de sessions de formation et de cas pratiques que suivent des jeunes venus de divers domaines d’activité. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée à la Blue Zone à Cacaveli, dans la banlieue nord de Lomé.
 
Durant deux semaines, les jeunes entrepreneurs dont certains ont déjà débuté leur business, vont être outillés en rédaction de plan d’affaire en vue d’un financement ; en création d’entreprise; en gestion d’entreprise; en fiscalité ou encore en développement personnel. « L’entrepreneur c’est celui qui prépare lui-même son avenir, » d’après l’un des formateurs M. Akpaki. Selon lui, lorsqu’il passe par la culture entrepreneuriale, le jeune entrepreneur doit savoir négocier avec son environnement. Il s’engage alors sur une voie de décision où doit primer l’autodiscipline et les sacrifices.
 
Le primo entrepreneur doit arrêter certains de ses caractères négatifs comme la proscatination, la timidité ou l’orgueil. A l’opposé, « il doit sortir de sa zone de confort » et ne pas s’empêcher de réaliser ses rêves en bannissant de son esprit la peur d’entreprendre. Car tout le monde peut entreprendre et réussir, il suffit d’y mettre sa volonté, a-t-il rappelé.
 
Déjà, un atelier en développement personnel conduit par le coach Malick Ayeva, a démontré aux participants, que parmi les facteurs motivateurs pour la création d’une entreprise figurent la vision, le dynamisme et la créativité.
 
Inscrite dans une série de formations, ladite session est subdivisée en deux périodes: du 26 au 31 mars puis du 9 au 14 avril 2018. Créé en 2006, le FAEIJ est opérationnel depuis 2013 et outille les jeunes dans la création d’entreprise, l’obtention d’un financement et l’accompagnement dans sa gestion.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Angélique Kidjo : « La voix est le miroir de l’âme – Mémoires d’une diva engagée » !

Lire le suivant

Côte d’Ivoire/ L’artiste Christian Irié : mordu du dessin, amoureux de la réalisation des portraits

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.