fbpx

L’Académie du Leadership du Togo: les explications de Vincent Kavege

Académie du Leadership du Togo_MyAfricaInfos

Académie du Leadership du Togo_MyAfricaInfos

L’Afrique regorge de talents dans tous les domaines d’activités possibles. Dans l’optique de soutenir les efforts de développement et d’accomplissement, l’association Vision Dynamik soutenue par le cabinet Update Concept a organisé  l’académie du Leadership du Togo pour permettre aux jeunes talents d’éclore pour le développement du Togo et de toute l’Afrique.

Du 20 au 25 septembre 2020, le Centre Leon XIII a été le cadre choisi pour la première édition de l’Académie du Leadership du Togo (ALT228) sous le thème « Leadership des jeunes : fer de lance de l’émergence du Togo ». Durant ces 6 jours, les échanges ont tourné principalement autour des thématiques les unes toutes aussi intéressantes que les autres. « Comment élaborer la vision stratégique de votre organisation ? » ; « Business Model Canvas, un outil pour les entrepreneurs et innovateurs » ou encore « Les techniques de communication de la Vision » furent entre autres les points abordés au cours de ces six jours d’échanges. Les participants dont la responsable de Beauty Nap Ayawa Alognon, ont eu l’occasion de se frotter à de nouvelles techniques d’analyses comme « Le bilan de personnalité » et « Le bilan de carrière ».

Quel est le bien-fondé de cette initiative et quel bilan pour la toute première édition ? Le responsable Vincent Kavege a accepté nous accorder des éléments de réponses.

Vincent Kavege_ MyAfricaInfos

Bonjour Monsieur ! Qui est Vincent Kavege ?

Permettez-moi d’abord de manifester ma reconnaissance à toute l’équipe de MyAfricaInfos pour tout ce que vous faites au peuple africain, pluie de bénédiction sur vous. Je vous salue également, nos chers lecteurs pour votre soutien indéfectible. Loin de moi l’idée de cacher la joie qui m’anime de pouvoir répondre à cette invitation.

Pour la présentation, on va dire que Vincent KAVEGE est Togolais, fan de la jeunesse togolaise en particulier et de la jeunesse africaine en général. Convaincu que la jeunesse africaine a encore des qualités qui dorment en elle, Vincent KAVEGE est celui-là qui pense que les choses ne peuvent pas se faire d’elles-mêmes sans un minimum de motivation.  Vincent KAVEGE est Coach-Formateur en Leadership et en Management. Directeur associé de Update Concept, un cabinet de conseils offrant des prestations intellectuelles et Président du Conseil d’administration de l’Association Vision Dynamik.  

J’aime bien quand les jeunes m’appellent « Doyen des Jeunes » -rires-

Directeur Associé de Update Concept, quels sont les services que vous proposez à travers cette structure ?

Update Concept s’est assigné pour mission de traduire la vision stratégique de ses clients en résultats.

Il offre aux organismes de développement, aux associations, aux institutions et entreprises publiques et privées, aux PME-PMI, des prestations en renforcement de capacité et en stratégies de développement ; ceci à travers quatre domaines d’intervention : gestion de projet, stratégie, formation continue, coaching.

Le monde entrepreneurial africain est en pleine mutation. Quel regard portez-vous sur ces changements ?

Une mutation ?  Je parlerai plutôt de prise de conscience !!!

L’entreprise est en passe de devenir l’acteur par excellence de l’économie dans les Etats africains. Les gouvernants ont pris conscience que l’entreprenariat n’est pas une voie pour le développement de nos économies, mais que l’entreprenariat est LA VOIE de l’émergence de nos économies du continent. On comprend pourquoi le PND du Togo s’appui à 65% sur le secteur privé.  

L’entreprenariat pour plusieurs raisons :

  • D’abord change le paradigme selon lequel on dira au jeune, « fais de bonnes études pour devenir un grand commis de bureau, un grand fonctionnaire de l’Etat » au « après ses études, avoir un travail intéressant, être entrepreneur pour prendre de l’initiative, en étant toi-même ton propre patron, cela te procurera également de la stabilité et du confort ».  D’où le succès du régime auto-entrepreneur et de nombreuses motivations à devenir entrepreneur.
  • Le chômage galopant demande que certains prennent le risque de créer de l’emploi pour les autres en assurant le leur. L’entrepreneuriat est l’alternative au chômage.
  • C’est définitivement compris que le secteur public ne crée pas la richesse.    

Pour les jeunes, tenter l’entrepreneuriat est un véritable accélérateur dans l’acquisition de compétences et d’expériences.

Vincent Kavege

Cela est réjouissant. Il reste à accompagner cette dynamique afin que les entreprises aient une croissance harmonieuse et au-delà qu’elles contribuent au défi actuel de l’émergence du Togo à travers le Plan national de développement.

Au travers de l’Association Vision Dynamik, vous avez tenu la première édition de l’Académie du Leadership du Togo (ALT228). Dites-nous quel est le constat qui a véritablement motivé l’organisation de cet événement ?

Vision Dynamik est une association qui, à travers ses activités inspire, forme et accompagne les jeunes ou tout autre groupe de personnes qui souhaitent avoir un impact positif sur leurs communautés par leurs leaderships et actions. La méthode de Vision Dynamik se résume à l’inspiration, l’introspection et le passage à l’action, permettant de passer de l’envie à l’idée et de l’idée à l’action.

Le défi pour les dirigeants africains, c’est de placer leurs pays respectifs dans une démarche émulatoire : l’EMERGENCE !

Cette émergence ne peut être effective sans la jeunesse qui est la force du présent et de l’avenir, socle sur lequel s’adossent les pouvoirs publics pour la mise en œuvre de tout programme de développement économique et social. Nos pays ont besoin de jeunes leaders, déterminés et engagés à poser de grands pas salvateurs pour l’Afrique.

Cet évènement est organisé dans le but de contribuer au renforcement de la conscience citoyenne et à la réalisation de soi par une implication des jeunes dans le développement économique et social de leur communauté.

Il s’agit pour Vision Dynamik de construire une nouvelle race de jeunes leaders togolais dynamiques, déterminés pour un développement plus participatif de notre pays et du continent en général.

Académie du Leadership du Togo_ MyAfricaInfos

Quels ont été les temps forts de ces 6 jours de formation et d’échanges ?

L’académie a été imaginée de façon à ne pas être un événement ennuyeux ; mais au contraire un événement devant susciter l’intérêt, l’adhésion et la participation. Cela a été palpable durant toute la période de l’Académie.

Chaque minute passée a été un temps fort, mais je parlerai des 24 heures chronos. De leurs réveils jeudi matin pour être au sport à 5h30 la quasi-totalité des participants n’ont pas dormi jusqu’à leur départ du site de l’académie le vendredi à partir de 14h mais avec plus de motivation qu’à leur arrivée le dimanche précédent. Le mental a pris le dessus sur le physique. Il faillait y arriver.

Pour cette première édition, quel est le bilan que vous dressez ?

Le bilan est satisfaisant. L’organisation de cette académie en cette période de crise sanitaire n’allait pas de soi. Les activités se sont bien déroulées. Les jeunes sont repartis outillés, motivés, l’intelligence renouvelée et avec leurs projets afin d’être des leaders d’impact dans leurs communautés.  C’est ce qui compte pour nous.

Cela n’aurait pas été possible sans les partenaires engagés aux côtés de Vision Dynamik. Nous leur réitérons nos sincères remerciements.

Cette première expérience a également eu la présence d’une personnalité, non des moindres, en la personne de Monsieur Roland Kwemain. On peut noter une certaine complicité entre vous deux. Racontez-nous la particularité de votre relation !

Roland est un frère. Nous avons une compatibilité de vision pour l’Afrique et de méthode pour rendre les africains capables d’assurer leur destin.  

Nous avons l’habitude de dire que « nous avons tout un continent à construire »

Nous nous sommes connus en 2003, dans une salle de formation. Une formation qui nous avait tous deux marqué, LEAD, avec un formateur remarquable, ancien président de la Jeune Chambre Internationale, Fernando Sanchez-Arias de Venezuela.

Il m’a souvent invité au Cameroun pour animer des formations. En 2019, j’y suis allé 2 fois. Nos cabinets Go Ahead Africa et Update Concept sont partenaires.

Pour la petite histoire, nous sommes tous bélier, lui 4 Avril, moi 5 Avril -sourire-

Une initiative viable ! Un bilan satisfaisant ! On peut déjà prendre rendez-vous pour la seconde édition de l’Académie du Leadership du Togo ?

Bien entendu, rendez-vous en 2021 pour la seconde édition.

Cette première édition n’était même pas encore arrivée à son terme quand les académiciens ont commencé par réclamer être membre de l’équipe d’organisation de la seconde édition.

L’académie du leadership du Togo sera organisée jusqu’à ce que le Togo dispose d’une masse critique de jeunes ; leaders d’impact aptes à porter notre pays vers son développement.

Merci d’avoir accepté notre invitation. Nous espérons vous lire plus souvent sur MyAfricaInfos ! Suivez Vincent Kavege sur Facebook

Interview réalisée par Essenam K²

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

CAN 2021/ le Sénégal renforce son effectif avec 06 joueurs talentueux

Lire le suivant

RDC/ “Nkelo bantu” un Forum axé sur le développement humain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *