fbpx

La petite nigériane Jare élue la « plus belle fille du monde »

Depuis quelques semaines circule sur la toile la photo d’une petite fille nigériane de 5 ans, une photo qui a conquis et continue de faire vibrer les internautes. Ce cliché pris par la photographe Bisola Mofeoluwa Bamuyiwa et publié sur son compte Instagram est très vite devenue virale et la petite Jare Ijalana n’a pas tardé à être surnommée la « plus belle fille du monde».

« J’aurais pu la faire sourire ou éclater de rire mais  j’ai préféré la mettre dans des moments naturels pour que nous puissions regarder dans ses yeux » dira l’auteur à propos de cette image dont le regard de la fille si soft mais si profond et si touchant, vous faisait à coup sûr de l’effet. Elle partage d’ailleurs la vedette avec sa grande sœur Jomi toute aussi sublime.

View this post on Instagram

A post shared by BMBSTUDIO (@mofebamuyiwa)

 

Mais si la beauté de ce cliché et par là, de la petite, fait l’unanimité, la toile n’est pas pour autant unanime quant à l’intérêt de cette exposition médiatique . En effet beaucoup d’internautes ont dénoncé le fait que la petite fille soit exposée à cet âge sous projecteurs de la notoriété et les commentaires vont bon train dans ce sens allant d’une simple remarque à une flambée de termes un peu exagérés. D’aucuns la prédestinent par exemple à une carrière toute aussi loufoque que celle des kardashian…

Quoi qu’il en soit, il est clair que l’auteur de ce cliché ait voulu simplement montrer un visage de l’Afrique rarement affiché par les médias, une Afrique pleine de perles rares comme celle-ci, une Afrique belle et éclatante, éduquée et enchanteresse.

« Je suis heureux que nous ayons changé la perception et les stéréotypes selon lesquels l’Afrique est un dépotoir où sont célébrés les enfants africains affamés!Nous avons également des enfants brillants, beaux et éduqués qui peuvent être célébrés ! Et prêts à changer le monde …» Mofe Bamuyiwa

 

 

Articles du même auteur :

Wallis D.

Rédacteur sur MyAfricaInfos.com

Lire le précédent

Togo-France / Rocky et Valentine Alvares sur la même scène : de l’électricité dans l’air !

Lire le suivant

Africans in the Software Industry – [Part 2] – Diop

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.