fbpx

La passiflore, un anti-stress naturel

Passiflore-MyAfricaInfos

Passiflore-MyAfricaInfos

Notre mode de vie actuel nous plonge souvent dans un état de stress permanent. Il devient de plus en plus difficile de vivre sereinement.

Les tensions musculaires, les problèmes digestifs et intestinaux, les troubles du sommeil (insomnies), le manque d’appétit, les migraines, les vertiges et la fatigue sont devenus notre quotidien.

Pour supporter la douleur,  nous prenons des habitudes et adoptons des comportements tels que : l’isolement, les crises de colère, l’addiction à des produits de consommation tels que le tabac, la caféine, le sucre, l’alcool ou les drogues etc.

Et pourtant, nous ne sommes pas obligés de vivre avec la douleur. Une solution simple et naturelle est à notre portée . Il s’agit de la passiflore.

Avez-vous déjà entendu parler de la passiflore ? Connaissez vous ses vertus et surtout ses bienfaits sur le stress ? Découvrons le ensemble dans cet article.

Origine de la passiflore

La Passiflora Incarnata ou « Fleur de la passion » fut introduite en Europe par les missionnaires Espagnols. Originaire des Antilles et du sud des États-Unis, la passiflore est une plante grimpante.

Elle comprend plusieurs variétés dont certaines produisent des fruits comestibles.

Découvertes à l’état sauvage par les Espagnols en Amérique, la fleur de la passiflore fut nommée par les missionnaires  : « fleur de la passion », car la forme de ses fleurs symbolisait un élément de la crucifixion.

Vertu de la passiflore

La passiflore est connue pour soulager les symptômes de l’asthme, les spasmes musculaires et les douleurs névralgiques. Elle est traditionnellement utilisée pour réduire la tachycardie (rythme cardiaque trop rapide) d’origine nerveuse. Cependant, c’est son effet réducteur du stress et de l’anxiété qui nous intéresse.

En effet, la passiflore permet de soigner l’anxiété de façon générale et ce, sans recourir à l’usage de psychotropes ou d’anxiolytiques qui ont des effets secondaires indésirables sur le long terme.

Les populations autochtones l’utilisaient en synergie avec d’autres plantes comme sédatif, antispasmodique et tonique nervin.

Elle permet de traiter les désordres nerveux, l’’insomnie et l’hystérie qui sont les effets du stress.

Elle est donc efficace pour soulager les cas de surmenage, de stress mental, d’anxiété et de dépression occasionnée par la vie moderne.

Les composants actifs de la passiflore

Pour être aussi efficace sur le stress, les feuilles de la passiflore contiennent un mélange harmonieux de principes actifs qui agissent en synergie. Il s’agit :

  • Des flavonoïdes
  • Des bêtacarbolines
  • Des alcaloïdes indoliques : harmane, harmaline, harmol …
  • Du maltol et de l’isomaltol
  • De la vitamine C

Ces composants actifs se connectent directement aux récepteurs ionotropes (GABA de type A) du cerveau qui est le principal neurotransmetteur inhibiteur dans le cerveau. C’est pourquoi après sa consommation, la passiflore procure une sensation de bien-être et de relaxation.

Elle est aussi utilisée comme remède contre l’anxiété, l’insomnie ou l’hypertension. C’est d’ailleurs grâce à ses composants actifs qu’elle aide à dormir et à récupérer un sommeil réparateur et non artificiel.

Il faut préciser que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) considère la passiflore comme « un sédatif léger efficace sur l’agitation nerveuse, les insomnies et l’anxiété ». Elle reconnaît également son efficacité sur les troubles gastro-intestinaux liés à l’anxiété. Elle mentionne également son usage dans le traitement des règles douloureuses, des névralgies et des palpitations d’origine nerveuse.

UTILISATION DE LA PASSIFLORE 

La prise de la passiflore se fait généralement par voie orale. Elle s’utilise en infusion, en extrait liquide, en solution buvable mais aussi en capsules et en comprimés.

Entrainant un état de relaxation qui favorise l’endormissement, il est conseillé de la consommer le soir en infusion après le repas.

Aux doses recommandées (il est important de toujours se référer a un médecin avant toute prise) la passiflore est habituellement très bien tolérée et ne provoque pas d’effets secondaires. Cependant, en association avec d’autres plantes ou médicaments, ses effets sédatifs peuvent être amplifiés et causer une légère somnolence, des maux de tête, de légers troubles de la vision ou des troubles digestifs (nausées, vomissements) dans de rares cas.
Il est recommandé de ne pas l’associer à certains traitements : somnifères, anxiolytiques, antidépresseurs, antiépileptiques … afin de ne pas en augmenter l’effet sédatif.
Son usage est déconseillé pendant la grossesse, au risque de favoriser les contractions utérines. Les femmes allaitantes éviteront également de la consommer régulièrement, les principes actifs étant susceptibles de passer dans le lait.

La passiflore est une bénédiction pour notre mode de vie actuel. Renseignez-vous.

Avec tout mon Amour.

Mamie Frieda

Articles du même auteur :

Mamie Frieda

Lire le précédent

Une entrepreneuse Ivoirienne investit dans l’éducation

Lire le suivant

Sans diplôme, un africain innove l’hélicoptère, la voiture et le drone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *