fbpx

Kam, la ravissante chroniqueuse à l’avenir prometteur

Quand une merveilleuse créature rime avec ses écritures, même les analphabètes succombent au charme de sa lecture. Elle se nomme kam. Âgée de 20 ans cette jeune chroniqueuse fait naître des sentiments plus forts que l’amour dans le cœur de ses lecteurs.


Kam, un surnom obtenu grâce aux initiaux de son nom complet KOUBEVI Abla Marie est une chroniqueuse qui se démarque des autres grâce à son style de rédaction raffiné mais aussi à son imagination parfois surprenante. Rejeton du lycée ‘’Jésus le bon berger’’ et du complexe scolaire ‘’Edison’’, Kam est
aujourd’hui étudiante en assistance de direction tout en suivant une formation en secrétariat bilingue.
Auteure de 14 chroniques à succès, KOUBEVI Abla Marie a toujours su séduire ses lecteurs par le charme de ses textes et captive les attentions grâce aux valeurs qu’elle défend.


Aucune limite, mon Bad boy, inséparable, sacrifice, héritage, et mon handicap sont parmi tant d’autres chroniques ; les merveilleux textes rédigés par Kam et qui continuent par procurer un réel plaisir à son lectorat. Soutenue par le site AFRORAISE qui facilite la publication de ses œuvres ; Mlle KOUBEVI annonce
pour le 1er septembre, la sortie d’une chronique qu’elle intitule ‘’Destin du cœur’’. Une œuvre qui parlera d’un amour inconditionnel dont l’auteure préfère conserver les facettes. Obsédée de la musique et de la danse moderne, Abla Marie fait face à des problèmes de piratage et dispose de certaines œuvres dont la propriété reste contester par d’autres auteurs.

Lire aussi À la découverte des trésors du Gabon

Même si le manque de moyen financier limite quelquefois ses actions, Kam est très ambitieuse et rêve d’une traduction de ses œuvres vers la cinématographie pour partager sa passion avec le monde entier.

Par Charles MOSSI

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Recette spéciale pour un teint éclatant

Lire le suivant

Togo/ Musique : Blessing annonce son deuxième single ʺ Menyé ʺ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.