fbpx

Incidents autour du concert de Roga Roga à Montreuil(Paris),Le concert a quand même eu lieu.

Le concert de l’artiste congolais Roga Roga prévu le week-end passé au palais des Congrès de Montreuil a failli ne pas avoir lieu.En cause,plusieurs manifestations contre ce dernier ayant abouti à des incidents notamment de vandalisme et de dégradation de bien publics.Ces manifestants, militants de la diaspora congolaise en France qui se prénomment eux même « les combattants », reprochent à l’artiste de faire la propagande du  régime dictatorial et sanguinaire du président Denis Sassou Nguesso à travers ses chansons et ont donc appelé sur les réseaux sociaux à faire annuler le concert en manifestant.Bien que non déclarée,la manifestation s’est tenue vendredi et samedi et a occasionné,non seulement beaucoup de dégâts matériels,caillassage de voitures,vandalisme et jets de pierres sur des commerces aux alentours de la salle de concert,mais aussi une trentaine d’arrestations.

Vandalisme devant la salle de concert

En revanche l’objectif n’a pu être atteint puisque le concert a bel et bien eu lieu sous la garde de Six fourgons de gendarmes mobiles déployés aux abords de la salle.Il faut noter que ce concert était d’une importance capitale pour Roga Roga l’artiste arrangeur guitariste auteur-compositeur-interprète et son illustre groupe ExtraMusica, concert devant marquer les 25 ans de carrière de l’artiste.

Notons que l’artiste a été fait chevalier de l’ordre du mérite congolais le 3 décembre 2010 et a l’habitude de faire dans ses chansons, des dédicaces au président,ce qui ne passe pas aux yeux des «combattants» qui dénoncent depuis un certain temps les 35 années de règne sans partage et de pillage de Denis Sassou Nguesso.

Qu’à cela n’en tienne,le concert a quand même eu lieu.

Articles du même auteur :

Wallis D.

Rédacteur sur MyAfricaInfos.com

Lire le précédent

Découvrez les nouveautés africaines musicales en Vidéo Clips

Lire le suivant

African Lifestyle Show : l’originalité africaine célébrée à travers l’art et la mode

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.