fbpx

Gabon/ Libreville accueille le premier sommet international des femmes leaders.

L’ancienne procureure de la république et présidente de la plateforme féministe « Salon de la femme », Sidonie Flore Ouwe, a annoncé le 27 juin dernier à Libreville le début le 8 juillet prochain dans la capitale gabonaise de la première édition du Sommet International des Femmes Leaders d’Afrique et d’Ailleurs, Inspirantes (SIFLAAI).

Le thème principal de ce sommet qui regroupera plusieurs hautes personnalités féminines d’Afrique et d’ailleurs est : « Le renouveau pragmatique de l’autonomisation de la femme africaine par l’exemple. » Une thématique qui invite à la réflexion, mais surtout à la promotion des modèles.

SIFLAAI

Selon la présidente et conférencière, le but de ce sommet sera de « renforcer la coopération des pays par rapport à l’implication des femmes dans le domaine de la paix et de la sécurité ; apporter des solutions pratiques au démarrage effectif de l’autonomisation de la femme africaine et d’ailleurs ; renforcer la solidarité agissante pour des échanges commerciaux et artisanaux transversaux entre les peuples et enfin promouvoir des exemples féminins inspirants qui impactent. »

Le programme du SIFLAAI prévoit de nombreuses activités dont l’organisation de plusieurs conférences, lesquelles seront animées par des femmes qui ont déjà fait leurs preuves dans plusieurs domaines. Bongo Ondimba Linda, magistrate, exposera sur le thème de l’autonomisation et grossesse non désirée, alors que l’ancienne ministre de la promotion de la femme, Angélique Ngoma, planchera sur la thématique de l’autonomisation et grossesses non contrôlées. L’évangéliste Claudine Mavioga exposera sur le thème Religion et autonomisation, tandis que le thème Tradition et leadership sera animé par madame Mbenga Bengone.

Il est aussi prévu la mise en place de stands, où les femmes devraient exposer les produits locaux; occasion de promouvoir l’artisanat et l’entrepreneuriat féminin.

D’autres sont attendues dont Madame Madeleine Berre, ancienne patronne du patronat gabonais et actuellement ministre de la Fonction publique, de l’Innovation, du Service public et du Travail, Me Henda Ben Rejab, avocate d’affaires à la Cours de Cassation de Tunisie et Mme Christine Jouan Bruneau, maire-adjointe de Boulogne-Billancourt (France) et présidente de l’association « Femmes de demain » qui a des antennes et ramifications en Afrique.

Les organisatrices attendent de ce sommet l’appropriation par les participantes, de la notion d’autonomisation et sa mise en pratique par les femmes. Elles cherchent aussi à susciter l’intérêt des pouvoirs publics et des partenaires au développement à l’accompagnement des femmes entreprenantes.

« L’objectif à terme est de renforcer le potentiel des femmes africaines dans tous les secteurs de la vie quotidienne et de la vie économique« , a souligné Sidonie Flore Ouwe.

Bessey Cédric, du SIFLAAI pour myafricainfos.com

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Gabon/ Libreville accueille la seconde édition du Forum de l’Image et de la Photographie (FIP)

Lire le suivant

Sport/ CAN 2019: place aux huitièmes de finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *