fbpx

Franc CFA/ ÉCO : la France compte restituer 5 milliards d’euros de réserves à la BCEAO

Franc CFA-ÉCO-MyAfricaInfos

Franc CFA-ÉCO-MyAfricaInfos

La France a entamé le processus de transfert de 5 milliards d’euros vers les comptes de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Selon Jeune Afrique, cette décision des autorités françaises intervient dans le cadre de la réforme du Franc FCA entamée en décembre 2019 entre la France et les pays ouest-africains.

Le processus de transfert de 5 milliards d’euros vers les comptes de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) par la France est une décision de Paris qui intervient dans la mise en place de la nouvelle monnaie unique ouest-africaine (ÉCO) qui devrait voir le jour très prochainement.  

BCEAO-MyAfricaInfos

Selon les informations, ces fonds dont le processus de transfert a débuté sont les réserves de change domiciliées dans les livres de la Banque de France pour couvrir les exportations des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Les réserves financières, faut-il préciser, permettent aux banques d’épargner une partie de leurs revenus. Il s’agit donc d’un filet de sécurité.

Alors que des points d’ombres subsistent encore sur cette réforme, le ministre français de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, en visite à Abidjan du 29 au 30 avril 2021 a rassuré le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara sur l’exécution dans toute leur globalité des accords de réforme du franc CFA approuvés en décembre 2019.

Bruno-le-maire-Alassane-Dramane-OuattaraMyAfricaInfos

Il s’agit notamment de la fin de la centralisation de la moitié des réserves de change de la BCEAO dans les livres de la Banque de France. La Banque centrale ouest-africaine est désormais censée les investir à son gré au sein des institutions et instruments financiers de sa préférence.

Malgré un décalage de calendrier, les pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sont engagés à poursuivre le processus de la réforme de monnaie qui transformera le Franc FCA en ECO.

Pour aboutir à ce projet, il faudrait aussi convaincre le Nigeria, le Ghana et la Guinée à soutenir cette initiative.

Bruno-le-maire-MyAfricaInfos

Rappelons que la France a ratifié le 10 décembre 2020 l’accord monétaire conclu il y a un an, avec les pays de l’UEMOA. L’ÉCO remplace le franc CFA, mais maintient une parité fixe avec l’Euro. En effet, la France a entériné officiellement, la fin du franc CFA, qui devrait dorénavant s’appeler éco, mais il ne renoncera pas pour autant à son engagement financier en Afrique.

Soulignons qu’à terme, la nouvelle monnaie devra être arrimée à un panier de devises internationales comprenant l’euro, le dollar américain, le yen chinois ou encore le yuan japonais.

Articles du même auteur :

Edith DAK

Lire le précédent

Diaspora/ Un parcours exceptionnel de Singuila

Lire le suivant

Nigeria / Une adolescente reçoit 19 offres de bourses d’une valeur de plus de 5 millions de dollars du Canada et des États-Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *