fbpx

Forbes : 2 camerounaises dans le classement 2020 des femmes les plus puissantes d’Afrique

Vera Songwe et Rebeca Enonchong font partie des 50 femmes les plus influentes du continent africain en 2020, selon le magazine Forbes.

Vera Songwe

Vera Songwe n’a pas que de la beauté physique. Actuellement Secrétaire générale adjointe de l’ONU et secrétaire exécutive de la commission économique pour l’Afrique des Nations Unies, Vera songwe est titulaire d’un doctorat en économie mathématique. Ses études, elle les a faites au collège Notre dame de Lourdes (Cameroun), à l’université de Michigan (Etats-Unis), à l’Université catholique de Louvain (UCL) en Belgique et au Center for Research and Econometrics (CORE). Elle est par ailleurs auteure de nombreuses publications sur des questions d’économie et de développement. Elle figure sur la liste des 20 femmes d’Afrique, en 2013.

Quant à Rebeca Enonchong, ce n’est pas la première fois qu’elle apparaît au magazine Forbes. En 2014, elle était classée parmi les 10 femmes fondatrices Tech à suivre de près en Afrique. Agé de 53 ans, elle est la fondatrice et directrice d’AppsTech. Elle est lauréate de divers prix auprès d’organisations telles que le forum Economique Mondial.

Articles du même auteur :

Franck Daniel Batassi

Lire le précédent

Tourisme/Togo: Kpalimé et ses cascades au paysage de rêve

Lire le suivant

Bénin/ “Miss Albinos”: Appel à candidatures au Concours National de beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *