fbpx

Football-transfert/Steve Mvoue opte pour Toulouse

Révélation camerounaise lors de la Coupe d’Afrique des Nations U-17, Stve Mvoue, est le premier joueur recruté par le Football Club de Toulouse. Le milieu de terrain de 18 ans a déjà signé son futur contrat professionnel. A la prochaine saison 2020-2021, il rejoindra son nouveau club dans lequel évolue son frère Stéphane Zobo.

Meilleur joueur de la CAN U-17, Steve Mvoue est courtisé depuis par plusieurs clubs grands clubs européens notamment Monaco, Leipzig ou encore le Red Bull Salzbourg qui souhaitent ardemment avoir une telle pépite dans leur effectif. Mais hélas, le jeune joueur camerounais a préféré la Ligue 1 en s’engageant avec le TFC pourtant en difficulté dans le championnat.

Il va évoluer ainsi en terre connue car ayant effectué des séances d’entrainement au Stadium lors de sa période d’essai ou avec le centre de formation et aussi avec les pros sous Alain Casanova.

Steve Mvoue, à gauche et son frère Zobo

Ce choix semble le plus judicieux car au TFC, le jeune Lion pourrait avoir plus de temps de jeu. De quoi lui permettre d’évoluer plus vite. Son agent, Wilfried De Happi, qui n’est autre que celui qui s’occupe de Samuel s’est réjoui de ce transfert. « Félicitations à Steve Mvoue d’avoir pris la décision de devenir un joueur de l’équipe professionnelle du TFC lors de l’ouverture de la prochaine période des transferts, quelle que soit la situation actuelle. Ce n’est pas facile de prendre ce genre de décisions quand on n’a que 18 ans et que plusieurs grands clubs sont intéressés par votre signature », a-t-il laissé entendre.

Steve Mvoue s’est vu décerner en 2019 son titre de meilleur joueur de la CAN 2017. Il représente l’avenir du ffotball camerounais selon certains experts du monde footballistique camerounais. Il a été formé à Azur Satrs qui toucherai un montant estimé à un million d’euros soit environ 656 millions de FCFA.  

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Nigéria/Burna Boy : Une plaque d’or pour “On The Low”

Lire le suivant

Musique/ “Tu dis que quoi”, Meiway chante le Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *