fbpx

Football/CAN U-23: l’Égypte rejoint la Côte d’Ivoire en finale et se qualifie pour les JO

La sélection olympique d’Egypte a validé le mardi 19, son billet pour la finale de la Coupe d’Afrique des Nations U-23. Elle a battu en demi-finale l’Afrique du Sud par 3 buts à 0 et jouera pour cette ultime affiche la Côte d’Ivoire, tombeur, un peu plus tôt, du Ghana aux tirs au but 3-2, deux buts partout au terme du temps règlementaire.

En plus de valider leur ticket pour la finale de la finale pour l’édition 2019 de la CAN U-23, l’Egypte et la Côte d’Ivoire seront de la grande fête olympique à Tokyo en 2020. Le score au terme des 90 mn de jeu ne reflète pas pour autant la physionomie du match. Malgré que l’Egypte se soit imposée par 3 buts à 0, les jeunes Pharaons ont tout de même eu du mal à dompter les Sud-Africains.

Sélection Egyptienne
Sélection Egyptienne

Après une première période soldée par un résultat nul et vierge, il a fallu attendre la seconde mi-temps pour voir les Egyptiens prendre la mesure de leurs vis-à-vis. Ramadan Sohby a été le premier à frapper à la 59e mn, puis suivra Abderahman Magdi 84e mn pour porter le score à deux buts à 0.  Il va surgir de nouveau à une minute de la fin du temps additionnel pour son doublé et le 3e but de l’Egypte. Qualifiée pour la finale, elle affrontera la Côte d’Ivoire qui elle a dû passer par la séance des tirs au but pour atteindre ses objectifs face au Ghana en demi-finale (2-2, tab 3-2). Lors de la rencontre, le jeune avant-centre ivoirien Youssouf Dao a inscrit un doublé (13e et 85e) tandis que son goal Ira Tapé s’est illustré lors de la séance des tirs au but avec trois arrêts. Ce sera la deuxième participation aux Jeux Olympiques pour les Ivoiriens après ceux de 2008 à Pékin.

Le Ghana et l’Afrique du Sud vont s’affronter en match de classement et le vainqueur remportera le troisième ticket pour les JO de Tokyo en 2020.

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Agrégations Cames 2019 : Le Sénégal en tête

Lire le suivant

DON DYLANE : UN OEUF VIENT D’ECLORE; « AFRICAN WOMAN »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.