fbpx

Digital to Develop (DtD): le tout nouveau réseau social pensé, développé et mis en fonction par des béninois

Digital_to_Develop_(DtD)_MyAfricaInfos

Digital_to_Develop_(DtD)_MyAfricaInfos

Jephté SEWANOU, Pépino Georgeah AHEHEHINNOU, Auxil HOUESSOU et Ricardo AHOUANVLAME, quatre jeunes Béninois qui ont collaboré pour développer un nouveau réseau social. Il s’agit du Digital to Develop ou DtD, le réseau destiné à aider les entreprises ou autres à savoir comment se servir efficacement du digital pour développer leurs activités. Le joyau digital a été lancé depuis le 02 novembre 2020.

Digital to Develop (DtD)_MyAfricaInfos
Pépino Georgeah AHEHEHINNOU (DtD)_MyAfricaInfos


Digital to Develop ou DtD est un réseau social pensé et développé pour aider les entreprises ou autres dans leur tâches quotidiennes vu l’ampleur que prend le numérique. L’objectif est de montrer aux entreprises, par des moyens bien définis, comment est-ce qu’Internet est une mine d’or susceptible d’être exploitée pour accroître ou développer leurs activités réelles. « C’est un réseau social comme Facebook, juste que ça a beaucoup d’avantages et de fonctionnalités qui ne se trouvent forcément pas sur Facebook.» nous a confié Ricardo AHOUANVLAME, un des quatre jeunes innovateurs. Il continue en ces termes :  « Il est en effet possible de faire tout ce qui est possible sur Facebook sur DtD ; hormis cela, il est aussi possible de mettre en page ses messages comme dans un éditeur de texte, de poster des GIF, des diaporamas, des citations avec un design attrayant, des audios ou même des fichiers téléversables. »

Digital to Develop (DtD)_MyAfricaInfos
Jephté SEWANOU (DtD)_MyAfricaInfos

A en croire le jeune web marketer béninois, chaque utilisateur du DtD dispose aussi d’une interface où il a assez de possibilités pour exposer son talent. Hormis la possibilité de création de groupe, il y a aussi la possibilité de création de forums de discussion autour d’un sujet en lien avec le digital. DtD se révèle donc comme une nouveauté qui aidera réellement à se développer grâce aux divers atouts du digital. Bien que DtD soit né dans un monde qui parait un peu trop vieux, Ricardo AHOUANVLAME se dit confiant de ce que le nouveau réseau puisse avoir son mot à dire car, il a ses particularités : « La particularité de DtD réside en ses nombreuses fonctionnalités et en son idéal. C’est en réalité un creuset où l’on discutera régulièrement du digital, un carrefour d’idées où de nombreux évènements peuvent être organisés. Rejoindre la communauté de DtD, c’est aussi manifester et chercher à concrétiser son rêve de développer ses activités» nous rassure le jeune développeur de l’intelligence artificielle RobotFͻn.

Digital to Develop (DtD)_MyAfricaInfos
Ricardo AHOUANVLAME (DtD)_MyAfricaInfos

En effet, plusieurs raisons sous-tendent l’idée de création d’un tel réseau social par des jeunes béninois. Ricardo AHOUANVLAME : «  il faut d’abord noter que le digital demeure toujours méconnu et mépris par nombre de personnes. En Afrique par exemple, très peu nombreuses sont les entreprises, les sociétés ou même les associations qui embrasent le digital, qui y investissent et qui obtiennent un sérieux retour sur investissement. Soit, tout le potentiel de cet atout du siècle est méconnu ; soit il est négligé ou soit il est mal adopté. Dans le même temps, il faut remarquer qu’il y a plusieurs web marketers africains qui travaillent en freelance avec des entreprises occidentales simplement à cause du fait que sur le continent, leur travail est méprisé ou simplement ignoré. Or, après chaque service rendu, les effets favorables se font ressentir presque immédiatement. DtD nous est donc apparu comme un moyen efficace pour mettre fin à tout cela en montrant étape par étape grâce à des stratégies bien pensées, comment c’est possible de se digitaliser pour se développer. »

Digital to Develop (DtD)_MyAfricaInfos
Auxil HOUESSOU (DtD)_MyAfricaInfos


Sur DtD, il y a assez de fonctionnalités qui font maîtriser plus ou moins le digital. Et, les divers événements organisés sur la plateforme élèvent le degré de considération et le niveau de connaissance du digital. « Le nouveau-né est disponible sur plusieurs plateformes. D’abord, le lien : digitaltodevelop.com ; Facebook: https://kloo.me/DtD-Facebook ; LinkedIn: kloo.me/DtD-Linkedln et YouTube: kloo.me/DtD-YouTube » dira le jeune créateur qui a accepté donner de la voix à MyAfricaInfos.


Une question ? Une requête ? Une inquiétude ?
[[Service d’assistance 24/7]]
Messenger: kloo.me/DtD-Messenger
WhatsApp: kloo.me/DtD-WhatsApp
Téléphone : +229 90998972
Gmail : contact@digitaltodevelop.com


Le monde se veut de plus en plus numérique. Ailleurs, le concept n’est plus nouveau et la pratique est ancrée en chaque citoyen déjà. Même si en Afrique, de grands pas se font vers la numérisation de tous les secteurs d’activités, il faudra absolument souligner que le problème d’adaptation du dispositif aux réalités Africaines, reste un frein à la réelle adhésion des africains. Il faut donc africaniser la logistique digitale pour obtenir la totale implication des Africains. D’où de telles initiatives de jeunes au service d’une Afrique numérisée, doivent être encouragées et soutenues.

Lire aussi: Reconnue par l’UNESCO, la JMCA porte les couleurs de la solidarité

Bon parcours au nouveau-né Digital to Developp. Tout comme Ricardo AHOUANVLAME qui pour clôturer notre entretien dit : « J’encourage juste tous ceux qui font des efforts et qui considèrent Internet comme un moyen efficace d’atteindre de grands objectifs et je pense que DtD les aidera dans l’atteinte de leurs objectifs », toute l’équipe de MyAfricaInfos encourage ces quatre valeureux jeunes béninois et toute personne qui contribue d’une manière ou d’une autre, à l’édification d’une Afrique positive et très forte.

Articles du même auteur :

Angelo Alapini

Lire le précédent

Djaili Amadou Amal triomphe au Goncourt des lycéens avec son roman ‘’Les impatientes’’

Lire le suivant

Duos Voice Challenge: quand Kaàrò Group Events décide de détecter de potentiels talents musicaux à promouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *