fbpx

Covid-19/Madagascar: 67 contaminations annoncées au lieu de 5; qui « manipule » les chiffres?

Les premiers résultats d’une enquête lancée il y a quelques jours à Madagascar, sont tombés le soir du 13 Mai. Ces premières informations parlent « d’erreurs » dans les résultats des tests menés par l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) qui avait rendu public le chiffre de 65 nouvelles contaminations le 07 mai dernier.

« L’Institut Pasteur avait indiqué qu’il y avait 67 cas positifs. Finalement, il n’y en a que 5. Donc, c’est très grave et c’est par rapport à ces anomalies que nous leur avons posé des questions. Mais pour le moment, ils ne nous ont pas donné de réponse satisfaisante »

a indiqué Lalatiana Rakotondrazafy, ministre de la Communication de Madagascar, après que le gouvernement eût décidé de mener un audit.

Les 67 personnes dites « positives au Covid-19 » avaient alors été rappelées à de nouveaux tests à l’IPM en présence de deux experts du Ministère de la Santé de Madagascar. C’était pour en avoir le cœur net, puisqu’à la date du 07 mai, l’OMS annonçait 67 cas sur la Grande Île alors que les autorités n’en parlaient que de 35. Si l’Institut Pasteur parle « d’erreurs », il ne situe pas les responsabilités de l’équipe ayant mené les travaux, ce que réclament le gouvernement. Il faut rappeler que 11 personnes sur les 67 doivent suivre à nouveau des tests car la quantité de prélèvement n’était pas suffisante pour effectuer l’analyse. Mais le résultat est déjà net et l’écart de « l’erreur » est quand même surprenant.

Pour éviter de nouvelles « erreurs », l’IPM ne fera plus seul les tests. Le laboratoire Charles Mérieux sera désormais associé selon la communication du gouvernement.

La confusion sur les chiffres prévalait le 07 mai, alors que le président Andry Rajeolina devrait répondre à une interview de médias internationaux sur le Covid Organics de Madagascar, à vertus curative et préventive contre le Covid-19. Une interview réussie par le président de la Grande Île et qui fait encore parler du remède malgache dans les médias.

Plusieurs pays africains dont le Nigéria, dernier en date, ont lancé des commandes du Covid Organics en dépit des mises en garde de l’OMS, de l’Union Africaine et de la CEDEAO. Quelques jours plus tôt, les experts scientifiques au Sénégal ont confirmé l’efficacité remarquable du Tambavy CVO (Covid Organics) contre le Covid-19. Par ailleurs, le Sénégal fut le premier pays africain à avoir commandé la potion à base de l’Artemisia et d’autres plantes, potion mise au point par L’Institut Malgache de Recherches Appliquées.

Articles du même auteur :

MyAfricaInfos

Lire le précédent

Côte d’Ivoire: enquêtes ouvertes sur un objet tombé du ciel

Lire le suivant

Trucs et astuces santé/Comment se débarrasser des boutons de chaleur?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *