fbpx

Côte d’Ivoire / Les Prisonniers de la Haine de Venance Konan

Le titre du livre : LES PRISONNIERS DE LA HAINE

Date de parution : 30 Novembre 2001

Nom de l’auteur : VENANCE KONAN

Nationalité- Pays de résidence : Côte d’ivoire

Sujet traité et son contexte

Les prisonniers de la haine est le reflet d’un univers où la haine est érigée en règle, et l’héritage de la haine selon l’auteur, c’est sans raccourcis ce qui se passe au Liberia avec la guerre et son cortège d’atrocités. Nous sommes tous des prisonniers de la haine. “Il faut évacuer la haine de soi et de son semblable” soutient-il.  Constat désabusé et franchement pessimiste mais mutation possible avec beaucoup de prise de conscience

Résumé du livre

Qu’y a-t-il de commun entre Cassy et Olga ? L’un est un journaliste connu et l’autre une jolie “écervelée” qui rêve de devenir mannequin ou vedette à Paris. Pourtant Cassy prend peu à peu conscience de son amour pour elle. Lorsque Olga mourut, victime à la fois de la drogue et d’une secte religieuse, Cassy se rendra au Liberia – où la guerre fait rage – pour écrire un article. De là, il nous décrit, analyse et critique l’univers dans lequel il vit, et aussi  les mœurs abidjanaises… Il nous fait part aussi de la mésaventure de son ami d’enfance, Joe Chiwawa (chef des loubards), victime de la police toute puissante. Il nous plonge dans un regard lucide sur les journalistes qui n’essaient pas de vérifier leurs informations et l’amour de l’argent. Il explique comment le mensonge finit par être érigé en mode de vie et la manière dont on est prêt à faire n’importe quoi pour devenir riche.

Présentation du livre

Genre : Roman

Maison d’édition : NOUVELLES ÉDITION IVOIRIENNES

ISBN livre papier : 2-84487-214-X 

Où trouver le livre ?

https://www.ebay.com

 Prix version électronique : EUR 14,5 Prime

A propos de l’auteur

Venance Konan est un journaliste et écrivain ivoirien, né le 12 décembre 1958 à Bocanda (ville du centre de la Côte d’Ivoire). Directeur général du groupe de presse ” Fraternité Matin “ depuis 2011, il a été à deux reprises récompensé du prix Ebony pour son excellent travail de journaliste. Mais c’est grâce à son best-seller “ les Prisonniers de la haine” ) que Venance Konan se fait connaitre sur la scène littéraire. Son livre “Edem Kodjo, un homme, un destin” sorti en 2012 lui a permis d’obtenir le Grand prix littéraire d’Afrique noire.

BLAKE G.

Lire le précédent

Niger/ BOUKAR Mariam ne jure que par la production locale

Lire le suivant

Cameroun/ KOM Josué Franck lance la marque “Adepte”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *