fbpx

Côte d’Ivoire/ Le Marocain Cimaf s’installe à Bouaké

Évaluée à près de 20 millions d’euros, la nouvelle unité de production de ciment de Cimaf sera implantée à Bouaké.

 

La coopération économique entre le Maroc et la Côte d’Ivoire se porte au mieux de sa forme. Après avoir lancé la deuxième ligne de production à Yopougon (Abidjan), Ciments de l’Afrique (Cimaf) attend installer une autre usine à Bouaké. Cette ville est logée au centre de la Côte d’Ivoire.

D’après l’information fournie par Jeune Afrique, le budget de cette nouvelle usine serait évalué à près de 20 millions d’euros (un peu plus d’un milliard de francs CFA) et devrait produire 350.000 tonnes de ciments par an. « Nous sommes en phase d’acquisition du foncier et nous lancerons aussitôt les travaux », indique une source proche de Cimaf.

Le désir de Cimaf de s’installer dans la région de Bouaké emboite ainsi le pas à celui du nigérian Aliko Dangote. Ce dernier avait annoncé un investissement à hauteur de 150 milliards de francs CFA pour la construction d’une cimenterie.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

La diaspora africaine: les défis

Lire le suivant

Le monde est mon langage de Alain Mabanckou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.