fbpx

CAN2017 : La CAF enquête sur un scandale sexuel lié à une équipe

 Six des joueurs qui ont représenté l’Ouganda à la CAN 2017 seraient la cause d’une enquête menée par la Confédération Africaine de Football (CAF) sur leur équipe nationale, en raison d’une orgie sexuelle avec une prostituée gabonaise. Rapports sexuels avec des prostituées ou mineurs, consommation excessive d’alcool, sortie clandestine du campement pour des boites de nuit sont des expressions qui ont souvent fait la une des journaux par rapport à des joueurs de football, surtout les plus renommés.

 

Le cas ougandais, cependant, est particulier et nouveau. Selon une publication sur theugandan.com.ug, un membre de l’équipe ougandaise, aurait dénoncé un groupe des six joueurs (dont les noms sont encore méconnus) qui ont violé le code de conduite en faisant entrer furtivement une prostituée gabonaise à l’hôtel du parc, à Port Gentil. Ces six joueurs auraient couché tour à tour avec la prostituée tout en filmant ce qu’ils faisaient, le dimanche 22 Janvier 2017, lendemain de leur défaite face à l’Egypte qui signifiait une élimination du tournoi. Sur le sujet, le chargé de communication de la fédération ougandaise de football, Ahmed Hussien reste prudent dans ses commentaires. «Je ne peux pas faire une violation et discuter ceci sur les médias si les joueurs eux-mêmes n’en parlent pas. La discipline des joueurs au campement était superbe et j’en suis certain parce que j’étais avec eux pendant tout le temps qu’on y a passé. Mais s’il y avait eu des cas isolés comme vous l’alléguez, je suis sûr que ce sera inclus dans le rapport d’enquête que la CAF est en train de préparer. Nous étions une délégation de 35 personnes y compris les joueurs et nous avions signé un code de conduite avec la clause qui stipule qu’un acte de violation sera assujetti à un processus légal dont ils sont conscients.»

L’Ouganda faisait son retour à la CAN après 39 ans d’absence au plus grand tournoi de football en Afrique. Ce scandale qui vient s’ajouter à l’élimination de l’équipe au premier avec un point et aux problèmes de primes qui ont jalonné le parcours de l’équipe ne fera qu’augmenter la déception des fans.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

USA : Un juge invalide le décret anti-immigration de D.Trump

Lire le suivant

Kenya : le constructeur automobile Peugeot, prêt pour assembler ses véhicules

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *