fbpx

Bénin / Miracle Décor ; des accessoires pour cheveux faits à la main !

Accessoires pour cheveux

Elle est décoratrice, mais ce qu’elle fait avec ses mains dépasse le monde de la décoration. Mme ADIDO Miraclenne fabrique des foulards et autres accessoires pour cheveux, le tout fait à la main et avec beaucoup de cœur. Voyez par vous-même !

Bonjour Mme ! Qui est Miraclenne ?
Bonjour, je suis ADIDO Miraclenne, décoratrice événementielle. Directrice des établissements « Miracle Décor », je suis Béninoise et je réside au Bénin.

Depuis quand avez-vous créé Miracle Décor et quels sont les services que propose votre entreprise ?
Miracle Décor a été créé en juillet 2017. Nous sommes spécialisés dans la décoration événementielle (Baptême, Première communion, Mariage, Anniversaire etc.) et la confection de quelques articles décoratifs tels que les pots de fleurs, guirlandes, sapin de Noël, pétales de roses etc.
À part la décoration, nous faisons également la confection des accessoires de cheveux et de mariage (barrettes, serre-têtes, chouchous, couronnes, bouquets de mariage, nœuds cravate etc.) Nous fabriquons aussi des garnitures pour tenues, des colliers, boucles d’oreilles etc., des boites dragées, boite à bijoux, sac et chaussures personnalisés. Tout se fait à la main avec beaucoup de passion pour sortir de l’ordinaire.

Concernant les accessoires pour cheveux, d’où vous est venue l’idée ?
Depuis toute petite, j’aimais utiliser ces genres d’accessoires pour décorer mes cheveux et me faire belle. Quand je suis entré dans le domaine de la décoration, je cherchais quoi créer d’autres en rapport avec pour marquer la différence, vu que le domaine est très saturé d’où l’idée des accessoires de cheveux. Au fur et à mesure que j’évolue, d’autres idées me viennent d’où la création des autres accessoires.

Quels sont les matériels que vous utilisez et où les trouvez-vous ?
J’utilise du ruban, des tissus et pagne que je trouve au marché et dans les merceries.

Comment réagit le marché béninois à vos produits ?
Pour le moment beaucoup ne connaissent pas vraiment « Miracle Décor » et nous n’avons pas de distributeurs, ce qui fait que nos produits ne sont pas très populaires sur le marché.

A part le Cotonou, dans quels autres villes ou pays, peut-on trouver vos produits ?
Actuellement nos produits sont uniquement à Cotonou dans notre agence.

Pensez-vous à industrialiser la partie fabrication d’accessoires de votre entreprise ?
Oui je le pense bien. L’industrialisation se fera progressivement en fonction du niveau de la demande de nos produits. Pour ce faire nous rechercherons des partenaires capables de nous accompagner, sur le plan financier et aussi des fournisseurs au niveau du matériel qui souvent est en rupture localement. Tout ceci pourra nous garantir une production continue. En ce qui concerne la main d’œuvre nous avons en projet l’ouverture d’un centre de formation qui fournira au moment opportun des personnes qualifiées, pour la production industrielle.

Quelles sont vos perspectives d’avenir ?
Je voudrais faire de « Miracle Décor » une grande agence reconnue sur le plan national et international où il y aura tout ce qu’il faut pour combler pratiquement tous les besoins des populations dans les domaines de l’événementiel et de la beauté. Ainsi j’aurais créé également de l’emploi aux jeunes.

Miraclenne Adido

Quelle est votre source de motivation ?
J’aime le chic, tout ce qui a rapport avec la beauté. C’est ce qui me motive.

Où vous trouver à Cotonou ?
Nous sommes à Cotonou quartier Fifadji von du commissariat en face du complexe scolaire cœur sacré de Jésus.

Contacts de Miracle Décor
Téléphone : +229 95 59 26 90 / 66 86 92 78
E-mail : adidomiraclenne@gmail.com
Facebook : Miracle Decor

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

Niger/ Pour la première fois, le Niger est aux Oscars avec le film “Zin’naariya” de Rahmatou Keïta

Lire le suivant

CAN/ Le Cameroun , pays organisateur pour 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *