fbpx

Afrotitud veut redorer l’image de la « localité » historique d’Agbodrafo au Togo

Vidée de ses forces vives, Agbodrafo n’est aujourd’hui que l’ombre d’elle-même. Mais loin d’y voir la fin, l’association Afrotitud s’est donnée pour mission de relever des défis afin de redonner vie à cette localité assez symbolique dans l’histoire du Togo.

Enregistrée sous le matricule N°0854/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA du 19 juin 2013, l’association Afrotitud a pour but de promouvoir la culture et les arts scéniques togolais et africains.
Elle a choisi principalement de s’implanter à Agbodrafo pour l’unique et simple raison que cette contrée est un site hautement historique. Cependant, cette dernière n’allie malheureusement pas cette force aux opportunités économiques qu’elle pourrait s’offrir en s’informant ou en se formant.

Par ailleurs, Agbodrafo s’est vidée de ses forces vives, laissant femmes et filles se battre comme elles peuvent, pour subvenir aux besoins des vieillards et enfants qu’elles ont à charge.
L’un des objectifs que poursuit Afrotitud est d’informer, de former et d’outiller les femmes conformément aux Objectifs de Développement Durable (ODD) 4 et 5 qui traitent respectivement de l’éducation de qualité et de l’égalité entre les sexes. Ces actions sont coordonnées dans une dynamique du développement par l’autonomisation des femmes.

Appel à l’aide
Afin de pouvoir mener à bien ses activités, l’association lance un appel à l’aide. Elle a besoin de matériels de travail performants et adéquats pour la gestion du projet « Alphabétisation et Gestion à Agbodrafo » en abrégé AGA.
Au-delà des matériels, Afrotitud est disposée à accepter tout soutien multiforme capable de motiver les personnes impliquées dans la mise en œuvre de AGA.

AGA propose à sa cible un programme alternatif pour l’obtention du CEPD si besoin. En 3 ans, femmes et filles non scolarisées, ou même des hommes qui le désirent pourront au moins apprendre à écrire leur nom et gérer leurs activités convenablement. Mieux, elles, les femmes surtout, pourront suivre l’apprentissage des leçons de leurs enfants régulièrement inscrits.

Pour plus d’informations, merci de contacter l’association
Numéro de téléphone : +228 90370473 / 99575152
Facebook : Latékoé DICK
Palais de la Culture Afrotitud d’Agbodrafo

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

L’Afrique quitte la coupe du monde

Lire le suivant

L’histoire du Jazz: ses origines africaines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *