fbpx

À la découverte de La Reine des cocos

Reine des cocos_MyAfrivcaInfos

Reine des cocos_MyAfrivcaInfos

Animatrice culturelle, Princess Douho a choisi de faire le bal avec les noix de coco. Elle propose les cocos sous différents aspects possibles. Eau de coco, amandes de coco, charbon de coques de coco ou huile de coco, c’est la grande animation des cocos avec La Reine des cocos.

Bonjour la Reine des Cocos! présentez-vous à nos lecteurs s’il vousplaît!
Je suis la reine des cocos, à l’état civil Princess Douho épouse Sei. Après mon baccalauréat A2, je me suis retrouvée a l’INSAAC d’où je suis sortie avec une licence en animation culturelle. Je suis donc animatrice culturelle de formation.

Vous portez le surnom La Reine des Cocos. D’où est venue cette appellation ?
Le surnom de La Reine des Cocos m’est venu de l’activité que j’exerce en ce moment. Comme je me prénomme Princess, j’ai voulu faire quelque chose d’original en m’appelant la Reine et j’ai ajouté des cocos. Je veux être LA VOIX et LA VOIE des noix de cocos en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Qu’est-ce qui vous a amené dans ce secteur d’activité ?
Il y a quelques années, une amie m’a parlé de l’activité de coco mais j’étais pas vraiment intéressée. Puis en 2019, j’ai traversé une situation difficile. Avec mon mari, on a perdu notre petite fille de 7 mois. J’ai été bouleversée et déboussolée parce qu’elle a été longtemps malade. Après le drame, j’ai eu besoin de m’occuper à nouveau et de lancer une activité. C’est alors que je me suis souvenue des conseils de mon amie et j’ai décidé de me lancer.

Toutes notre compassion pour la perte de votre fille. Dites-nous, comment se fait votre approvisionnement en noix de coco ? Avez-vous une plantation de noix de coco ?
L’approvisionnement se fait à Assouindé, Assinie, Tabou ou ailleurs. Est-ce que j’ai une plantation de cocos ? Non, pas encore, mais j’ai de solides entrées et des partenariats sûrs qui me rendent capable d’assurer n’importe quelle quantité actuellement.

Quels sont les différents aspects de la noix de coco que vous proposez ?
Avec mon équipe, nous proposons 3 activités principales :
la noix de coco sec (le copra)
le charbon de coco
la noix de coco frais
En fonction de la demande nous pouvons aussi couvrir en huile de coco et en coque.


Parlant de l’huile de coco, avez-vous une structure de fabrication de cette huile ?
Oui nous produisons l’huile de coco. Nous utilisons la méthode artisanale parce que nous voulons conserver la richesse et les valeurs nutritionnelles de nos produits. Mais aussi parce que nous croyons en l’Afrique et en ses méthodes ancestrales. L’Afrique est riche de ses produits et de ses méthodes de productions. Ce sont mes convictions.

Bravo pour votre conception par rapport aux méthodes de production à l’africaine ! Comment est-ce que le public réagit à votre activité ?

  • Reine des cocos_MyAfrivcaInfos
  • Reine des cocos_MyAfrivcaInfos
  • Reine des cocos_MyAfrivcaInfos


En général, le public réagit bien. Je suis encouragée sur les réseaux sociaux et dans la ville. Beaucoup pensent que cette activité est difficile et exigeante pour une femme, mais je sais que la femme africaine est forte, beaucoup plus forte que ce qu’on a dit jusqu’ici d’elle. Cette activité m’a permis de découvrir des forces en moi, des forces insoupçonnées. Je suis beaucoup plus forte aujourd’hui et je crois que j’irai encore plus loin.

Est-ce que vous livrez hors de la Côte d’Ivoire ?
Oui, nous sommes capables de livrer hors de la Côte d’Ivoire, en Afrique et partout dans le monde. D’ailleurs en ce moment, nous discutons avec des partenaires à l’international.

La saison pluvieuse en Afrique n’a pas épargné la Côte d’Ivoire. Des pluies diluviennes ont emporté vos étalages il y a quelques semaines. Comment avez-vous surmonté cette difficulté ?
Cela a été une saison difficile pour ma famille et moi. Mon mari m’a beaucoup soutenue ; j’ai reçu beaucoup d’encouragements et j’ai pu me relever. Ça m’a surtout permis de croire en l’activité et de comprendre que j’avais une place à occuper. J’ai reçu des appels de clients, de partenaires. Pour finir, ça a été très enrichissant comme épreuve.

Êtes-vous à la recherche de partenaires pour votre activité ? C’est l’occasion de lancer un appel au public !
Pour mon activité, je recherche des partenaires. Je recherche des personnes crédibles, sérieuses et audacieuses pour développer l’activité. Je lance donc un appel à tous ceux qui veulent s’investir dans le domaine.

Lire aussi: Les épices Vahana, le secret de la bonne cuisson

Un conseil à l’endroit de la femme africaine entrepreneure ?
C’est la femme africaine qui est brave, elle est brave naturellement. Et quand elle devient entrepreneure, la femme africaine fait preuve d’encore plus de bravoure. Les défis de nos pays africains en ce moment ne sont pas au-dessus de la femme africaine, c’est à nous de les relever. Pour nous même, pour nos familles, pour nos nations et pour notre génération.

Pour contacter La Reine des Cocos
Facebook : LA REINE DES COCOS
Instagram : LA REINE DES COCOS
WhatsApp : +22549579309

Articles du même auteur :

Essenam K²

Journaliste Web Responsable du site

Lire le précédent

L’ asthme, de quoi s’agit-il?

Lire le suivant

Les aphtes: comment les soigner?

4 Comments

  • Bravo ma princesse. Tu iras loin, très loin, c’est sûr

  • Tout mes encouragements Princesse,pour cette activité. Tu es une source de motivation et un exemple pour la jeunesse.

  • Waoooooo cool ma belle sœur, que Dieu te bénisse et t’amène de gloire en gloire

  • Bravo à toi ! Tu es une femme courageuse et je suis un témoin privilégié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.