fbpx

Une lueur d’espoir pour les employés de maison en Guinée

La Guinée a ratifié la Convention 189 de l’Organisation internationale du travail (OIT). Une convention qui prône de meilleures conditions de travail pour les travailleurs et travailleuses domestiques.

Les députés guinéens se sont majoritairement prononcés hier 26 décembre 2016, en faveur de la ratification de la Convention 189 de l’OIT. Cette convention préconise une meilleure protection ainsi que de meilleures conditions de travail pour les employés de maison.

En effet, à travail le continent africain, la situation des employés de maison est un cas qui mérite réflexion. Cette catégorie d’employés est malheureusement laissée pour compte. Maltraités, sous payés et surexploités, les travailleurs et travailleuses de maison voient en cette ratification une lueur d’espoir vers un changement de leurs conditions de vie et de travail.

« Les avantages de la ratification sont énormes: le temps de travail sera réglementé, nous bénéficierons de congés de maternité et annuel, d’un enregistrement à la Caisse nationale de sécurité sociale. Les sévices corporels et les injures auxquels étaient exposés certaines d’entre nous vont baisser aussi »; estime une femme de ménage auprès d’un cadre guinéen.

Par ailleurs, cette ratification fait de la Guinée le troisième (3è) pays africains à adopter la Convention 189 de l’OIT, après l’Afrique du Sud et l’Île Maurice. Vivement que d’autres pays leur emboîtent le pas.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Quoi faire pour une pousse rapide des cheveux? (3è partie)

Lire le suivant

Le Nigeria radie 50000  » fonctionnaires fantômes »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.