fbpx

Togo : Laure AMOUSSOU-AMANA prend soin des boud’chous

Entrepreneure  et Journaliste-Sociologue de formation, Laure AMOUSSOU-AMANA a fondé un centre d’accueil à Lomé au Togo, pour les enfants de moins de cinq ans communément appelé Crèche Garderie ‟Les Pitchounes de K’Lia’’.

Avec une Maitrise en Sociologie option Politique et Communication et une Licence professionnelle en Journalisme, Laure AMOUSSOU-AMANA a eu l’opportunité d’exercer sur différents médias togolais.

Sa passion pour le social s’est  révélée à travers ces dix ans d’expériences acquises dans les organisations de défense des droits humains au Togo. Expérience qui lui a permis aujourd’hui de présider une association de la société civile dénommée Alliance Globale pour la Protection de l’Enfant et de la Femme (AGPEF-Togo).

« Je coordonne les actions d’une organisation qui milite en faveur du respect des droits de la femme et de l’enfant. Et en tant que mère de deux enfants, j’ai été confrontée à un problème de garde de mes enfants lorsque mes congés de maternité tiraient vers leur fin. Cette difficulté a eu des répercussions psychologiques, sociales et financières non seulement sur moi, mais aussi sur ma famille, et mon occupation professionnelle. C’est de  là que m’est venue l’idée de proposer une solution à un problème personnel vécu, dont l’utilité a été prouvée à travers le sondage d’opinion réalisé dans la localité identifiée à cet effet », nous confie-t-elle.

Selon elle, le centre d’accueil ‟Les Pitchounes de K’Lia’’, offre aux parents célibataires ou non, ou à toute personne désireuse de vaquer à ses occupations professionnelles ou scolaires, un environnement familial et  sécurisé avec des jeux éducatifs pour l’éveil émotionnel et psychologique de leurs enfants de moins de cinq (05) ans.

« Nous nous attelons à saisir toutes les opportunités qui s’offraient à nous pour faire passer notre message à notre groupe cible. Notre travail étant beaucoup plus un travail de proximité, nous misons sur les portes à portes, les informations de bouches à oreilles, nos connaissances et amis proches. Aussi l’utilisation  des réseaux sociaux notamment Facebook et Whatsapp, nous permet de toucher une plus grande cible », a expliqué la Directrice.

Pour des projets futurs, la fondatrice du centre d’accueil ‘’Les Pitchounes de K’Lia’’ souhaite avoir des d’espaces éducatifs pour les enfants, organiser des rencontres éducatives entre les parents et l’équipe du centre, nouer des partenariats gagnants-gagnants et de réciprocité avec toute organisation désireuse d’apporter un sourire à ces jeunes pensionnaires du centre d’accueil.

« La quintessence de notre mission ne changera pas, et c’est celle de contribuer à l’amélioration des conditions des femmes, pour les aider à mieux concilier leur vie familiale et celle professionnelle. L’essentiel est d’apporter ma contribution à l’épanouissement de la femme togolaise, où qu’elle se trouve. Une femme épanouie, sur le plan social et professionnel, est celle qui éduquera mieux ses enfants. Ainsi son mari, et sa communauté ne pourront que  tirer le meilleur de toutes les potentialités de celle-ci », affirme Laure.

Sa vision est de faire de la Crèche Garderie les Pitchounes de K’Lia, un centre d’accueil de référence d’abord dans sa ville et ensuite sur le plan national. Son ambition est de disposer des annexes du centre dans d’autres villes.

Pour contacter Laure AMOUSSOU-AMANA
Tel: (00228) 90 85 37 40
Email: lespitchounes2klia@gmail.com
Facebook : Crèche-Garderie Les Pitchounes de K’lia

Daniel A.

Lire le précédent

Cameroun/ “Yaayatoo” contribue au bien-être des familles

Lire le suivant

Niger/ BOUKAR Mariam ne jure que par la production locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *