fbpx

Nyonu d’afͻ gbe (Femme infidèle) de Sami Tchak

Dans Femme infidèle, édité par les NEA-TOGO en 1988, réédité aujourd’hui dans une version éwé, Sami Tchak met en scène une jeune femme, Talahatou qui, mariée contre son gré, décide de se venger de son mari en le cocufiant sans remords.

Présentation du livre

  • Le titre du livre : Nyonu d’afͻ gbe / Femme infidèle
  • Date de parution : 2011
  • Nom de l’auteur : SAMI TCHAK
  • Nationalité – Pays de résidence : Togolaise – France

Sujet traité et son contexte

Une des premières traductions en langues locales, Femme infidèle ou Nyonu d’afͻ gbe en éwé est un roman qui met en exergue la sexualité en général et celle de la femme en particulier. C’est un récit de figures traditionnel qui révèle les aspects troubles et cachées de la personnalité humaine

Résumé du livre

Dans Femme infidèle, édité par les NEA-TOGO en 1988, réédité aujourd’hui dans une version éwé, Sami Tchak met en scène une jeune femme, Talahatou qui, mariée contre son gré, décide de se venger de son mari en le cocufiant sans remords. Mais au-delà de cette vengeance simple en apparence mais ambiguë, l’histoire de l’héroïne permet une plongée dans la misère matérielle et morale de certaines catégories de personnes dans les grandes villes comme Lomé.

Présentation du livre

  • Genre : Roman
  • Nombre de pages : 200
  • Format : 13,5x21cm
  • ISBN livre papier : 2-916101-23-1
  • Maison d’édition: GRAINES DE PENSÉES

Où trouver le livre ? : www.amazon.com

  • Prix Afrique : 6000 FCFA
  • Prix Nord : 12 Euro

A propos de l’auteur

 Sami Tchak de son vrai nom Sadamba TCHA-KOURA est né en 1960 à Bowounda au Togo. Après une licence de philosophie obtenue à l’université de Lomé en 1983, il enseigne dans un lycée pendant trois ans et part en  France en 1986 pour des études en sociologie. Il obtient son doctorat à la Sorbonne (Paris V) en cette matière en 1993.

Sami Tchak

Thématique

Domicilié Paris, Sami Tchak est à la fois écrivain et essayiste. Il est connu dans le monde littéraire togolais et africain pour avoir écrit quatre romans ; Femme infidèle, paru aux NEA en 1988, Place des fêtes (Gallimard, 2001), Hermina (Gallimard, 2003), La fête des masques (Gallimard 2004) et de nombreux essais de sociologie publiés aux Editions L’Harmattan dont La sexualité féminine en Afrique, L’Afrique à l’épreuve du sida, La prostitution à Cuba (Communisme, ruses et débrouille).
C’est dans le cadre de ses activités de sociologue que le hasard le conduira à Cuba en 1996 pour sept mois de recherches sur la prostitution. Il écrira La Prostitution à Cuba. Communisme, ruses et débrouilles (préfacé par l’écrivain cubain Eduardo Manet). La découverte du Mexique, puis de la Colombie par la suite vont influencer ses choix littéraires. Ces espaces et les grands écrivains qu’ils ont donnés au monde lui ouvrent de nouveaux horizons.

Succès littéraires

En 2004, il a gagné le Grand prix littéraire d’Afrique noire, pour l’ensemble de ses œuvres. « Le Paradis des chiots » 2006 au Mercure de France reçoit le Prix Ahmadou Kourouma. Publie ensuite « Filles de Mexico » 2008,  » Al Capone le Malien » 2011 toujours au Mercure de France. 

Articles du même auteur :

BLAKE G.

Lire le précédent

RDC/ L’Administration du Droit d’Auteur au Congo ( ADACO) permet aux créateurs de choisir la société qui doit percevoir leurs droits

Lire le suivant

Afronetworking; la diaspora africaine en action

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *