fbpx

Nouveau sélectionneur à la tête des Black stars

Le départ d’Avram Grant au terme de son contrat en février dernier a laissé un poste vacant qui a laissé libre cours à des spéculations quant à son nouvel occupant potentiel.

Le comité de recrutement de la fédération ghanéenne de football a lancé un appels à candidatures, lesquelles leur sont parvenues sans hésitation en nombre débordant, puis,progressivement la liste sera réduite à trois candidats dont Kwesi Appiah, Willy Sagnol et Hugo Broos.

Au final,et comme cela fût prédit par les acteurs médiatiques, c’est Kwesi Appiah qui émerge en tant que candidat préféré. L’ex capitaine des black stars fait ainsi son retour à la tête de la sélection ghanéenne après sa première aventure entre 2012 et 2014 au cours de laquelle il a conduit ces derniers à la quatrième place de la CAN en 2013 puis à la coupe du monde 2014 qui s‘est soldée en un véritable fiasco.

Déjà, le travail s’avère rude et promet d’être un parcours de rouleau compresseur. En effet le Ghana occupe la troisième place dans son groupe et est à 5 points du leader (Egypte) dans la campagne pour la coupe du monde 2018. Le sélectionneur aura donc la responsabilité de mener sa troupe vers le maximum possible de victoires sur les quatre matchs restants à disputer,une mission titanesque donc.

Les éliminatoires CAN 2019 débutent également en Juin. Mais la qualification n’est plus considérée comme évènement chez les ghanéens, c’est plutôt remporter le titre qui a longtemps été le rêve des quatre fois champions d’Afrique depuis 1982. Cependant le sélectionneur devra mettre ses poulains dans l’état d’esprit qu’il faut pour ne pas se faire surprendre par les trouble-fêtes que pourraientt être l’Ethiopie, la Sierra Léone et le Kenya dans ce groupe F.

Si les réactions et opinions par rapport au retour de Kwesi Appiah sont diverses sur les medias traditionnels et réseaux sociaux, le revenant a deux ans pour convaincre tout le monde qu’il est bien capable de faire mieux que son prédécesseur.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Mon rituel soin de visage

Lire le suivant

IKOKO, un savoureux mélange de bio, de saveurs locales et de tendances modernes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *