fbpx

Maroc/Les femmes artisanes à l’honneur à Rabat

Maroc/ Les femmes artisanes à l'honneur à Rabat

Les travaux du Réseau des femmes artisanes du Maroc- Réfam Dar Maalma ont démarré le 30 mai 2008 sous la présidence de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem et en présence de 120 femmes artisanes de différentes régions du Maroc.

11 ans après, ce sont environ 4000 femmes artisanes des 12 régions du Maroc qui s’apprêtent à fêter cet événement par l’organisation du 2ème Congrès des Femmes Artisanes Africaines et la 11ème édition du Dar Maalma Expo.
Après l’appel de Laayoun de 2013 pour la constitution du Réseau des femmes artisanes, le Dar Maalma a été adopté par de nombreux autres pays africains comme le Mali, le Sénégal, l’Algérie, la Guinée Conakry et bien d’autres.

Pour amener les femmes de l’artisanat à rester en phase avec le développement numérique, le thème de cet événement est la «Complémentarité des femmes artisanes africaines à l’ère du digital».
Ce thème va permettre aux femmes artisanes de devenir des actrices du digital pour accroître leur visibilité, gagner en compétitivité et collaborer avec d’autres femmes de l’artisanat du continent.
La rencontre se tiendra du 25 novembre au 1er décembre 2019 à Rabat.

Femmes artisanes et autonomisation

REFAM

Pendant huit jours ce congrès va aborder hormis l’exposition des femmes artisanes de 27 pays africains, plusieurs sujets. Avec des experts du monde entier ces femmes artisanes vont discuter au cours de cette conférence sur la thématique « Le défi du numérique et l’amélioration de la condition des femmes artisanes » au cours d’une conférence inaugurale. Deux tables rondes sont prévues avec pour thématiques : « Femmes africaines et la transformation digitale » et « Le Digital et développement ». Ces sujets vont davantage contribuer à l’intégration de ces femmes dans le monde du digital et favoriser ainsi leur épanouissement et leur autonomisation.
Une soirée de remise de trophées sera dédiée à« Ces femmes qui font vibrer l’Afrique». Ces femmes inspirantes et battantes de l’Afrique seront à l’honneur.

Entre 120 et 150 artisanes marocaines exposeront plus de 1500 produits. Ainsi la presque totalité des merveilles de l’artisanat des femmes sera exposée: Tapis, broderie, linge maison, poterie, tissage, bijoux, huiles essentielles, etc.

Pour ce deuxième congrès il y aura sur place les délégués d’une vingtaine de pays africains, comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la Guinée Bissau, Guinée Conakry le Mali, le Botswana, l’Afrique du Sud, le Kenya, l’Algérie, la Tunisie etc, qui vont partager avec les femmes du Maroc leurs savoirs traditionnels. De même, certains pays d’Amérique Latine, des USA et d’Europe seront présents pour participer en tant qu’experts et conférenciers à l’évènement.

«Le Congrès des femmes artisanes africaines se veut être une africanisation dans la modernité des savoirs traditionnels détenus par les millions de femmes. Un savoir traditionnel qui ne demande qu’être ériger en réel outil économique», déclare Fawzia Talout Meknassi. La 11ème édition du Dar Maalma et le 2ème congrès des femmes artisanes africaines viennent donner une valeur ajoutée à la situation des femmes de l’artisanat du Maroc et de toute l’Afrique.

Ainsi, cet événement africain est unique et spécifique, met en avant des femmes qui contribuent au développement économique de l’Afrique. Le savoir-faire des artisanes du Maroc et de l’Afrique en générale constitue un outil économique au service du développement du continent.

Articles du même auteur :

Prisca Nellie

Lire le précédent

Togo/Musique: « Important », le premier opus de l’artiste Lauraa

Lire le suivant

Golden Boy 2019/Samuel CHUKWUEZE et Krépin DIATTA nominés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.