fbpx

Le sommet de la francophonie démarre ce jour à Antananarivo

Pas moins de vingt chefs d’État et de gouvernement devraient participer au XVI sommet de la francophonie dans la capitale malgache. Antananarivo s’est mise aux couleurs de la langue française.

 

Du mariage forcé à la sécurité routière ou du dialogue interculturel à la lutte contre la radicalisation, la rencontre devra accoucher de résolution pour une meilleure harmonie entre les pays ayant la langue française en commun.

Parmi les présidents attendus, le Français François Hollande qui foulera le sol malgache pour la première fois de sa vie, et le Canadien Justin Trudeau ne manqueront pas ce rendez-vous bisannuel.

Les présidents africains de pays francophones seront également de la partie. Cependant, tous ne sont pas attendus à cette rencontre. En effet, Paul Biya du Cameroun, Denis Sassou-Nguesso du Congo Brazza ou encore Joseph Kabila de la RD Congo seront les abonnés aux absents, sauf changement de dernières minutes.

Les chefs d’État et de gouvernement devront également statuer sur les nouvelles demandes d’adhésion à l’Organisation internationale de la francophonie.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Le tournoi de l’intégration de l’Uemoa commence ce samedi

Lire le suivant

Mort de Fidel Castro : l’Algérie décrète 8 jours de deuil national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.