fbpx

Jean-Luc Konan, veut sauver les entrepreneurs africains

L’Ivoirien Jean-Luc Konan est un habitué du monde des finances. A 43 ans, il a créé le groupe Cofina et espère venir en aide aux entrepreneurs africains, notamment ceux de l’Afrique subsaharienne.

 

Né en Côte d’Ivoire le 31 mars 1973, Jean-Luc Konan a rapidement pris connaissance avec le monde financier. Doté d’un DESS en Banque et finances à l’Université Paris V, il est également titulaire d’un Mastère en Banque et ingénierie financière à l’École supérieure de commerce de Toulouse.

Après avoir travaillé chez Arthur Andersen en 1996 en qualité d’auditeur, il rejoindra BNP Paribas puis Citibank. M. Konan a été employé à la Barclays Bank pour la zone Afrique de l’Ouest. Il enchainera ensuite des contrats avec UBA au Gabon puis au Sénégal.

Avec pour ambition de “rétablir la confiance entre les banquiers et les entrepreneurs”, Jean-Luc Konan met en place en 2013 le groupe COFINA (Compagnie Financière Africaine). Celui-ci se veut le modèle africain de la finance inclusive est spécialisé dans le financement des PME ou la méso-finance. Il s’agit d’une alternative qui offre presque les mêmes opportunités que la banque classique mais beaucoup plus de moyens que la micro-finance.

Déjà présent dans 4 pays africains à savoir la Guinée, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le groupe envisage une implantation dans 16 pays d’ici 2021. Cofina est déjà en déploiement dans deux autres pays de la sous-région.

Articles du même auteur :

Nouroudine Akinocho

Lire le précédent

Retour aux cheveux naturels : le poids de la société

Lire le suivant

Le gouvernement menace de fermer 63 écoles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *