fbpx

Coupe du monde féminine/ Les Lionnes du Cameroun devront battre les Pays-Bas pour se relancer

L’entrée en lice des Lionnes Indomptables du Cameroun n’a pas été fameuse. Les Camerounaises, battues sur le score étriqué de 1 but à 0, sont désormais dans l’obligation de faire un bon résultat samedi 15 juin face aux Championnes d’Europe en titre, le Pays-Bas.

La mission s’annonce plus compliquée pour les Camerounaises suite à la défaite 0-1, devant les Canadiennes. Et pourtant, les Lionnes ont pu tenir la dragée haute à leurs homologues Canadiennes tout au long de la première partie. Mais il a suffit de quelques instants d’inattention pour voir le Canada prendre le devant au marquoir. L’unique réalisation est l’œuvre de Buchanan à la 42e minute sur un coup de tête piqué. Un score resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final, même si lors de la seconde partie, les Camerounaises ont été dominées dans toutes les compartiments par leurs adversaires.

Le sélectionneur camerounais Alain Djeumfa reconnait d’ailleurs la suprématie du Canada. « On a vu une grande équipe du Canada. La différence s’est faite sur une balle arrêtée. Ils ont été plus chanceux que nous parce que nous avons eu ce type d’occasion, mais sans réussite. Le but arrive sur une erreur de communication entre mes joueuses, un mauvais placement de la défense », regrette-t-il.

Ce résultat bien que lourd de conséquence pour la suite de l’aventure camerounaise dans la compétition, n’entache en rien le moral des Lionnes. Elles ont pour prochaines adversaires les Championnes d’Europe en titre, le Pays-Bas. Pour rééditer l’exploit de 2015, quand elles étaient sorties de leur poule avant d’échouer en huitièmes de finale face à la Chine, les Camerounaises devront se reprendre dès samedi 15 juin, au stade du Hainaut de Valenciennes. Il leur faudra montrer autre chose que de l’envie pour s’imposer. « Nous allons travailler devant les buts et remobiliser les filles pour la suite », assure Alain Djeumfa.

Le retour de l’attaquante du Paris FC  Michaela Abam, blessée pour l’entrée en lice, pourrait aussi booster la sélection.

Articles du même auteur :

Folly K.

Lire le précédent

Cameroun/ « Chronique d’une Destinée » de Badiadji Horrétowdo

Lire le suivant

Togo/ « L’épicerie BJ », une entreprise de production de poudres d’épices naturelles créée par Soklou Kossiwa Dzigbodi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *